Roland Garros
 

Matchs interrompus, déprogrammation, temps capricieux, loges vides, affluences mitigées… Les critiques n’ont pas épargné Roland-Garros cette année. En conférence de presse, le directeur du tournoi, Guy Forget, et le président de la Fédération, Bernard Giudicelli, ont pourtant livré un bilan positif.

 

Votre opinion

Postez un commentaire