Tennis: Bernard Giudicelli condamné à 10.000 euros d'amende pour diffamation

Bernard Giudicelli (à gauche)
 

Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis, a été condamné à 10 000 euros d'amende pour diffamation, ce mardi, après ses propos tenus en mars à l'encontre de l'ancien tennisman Gilles Moretton. Une décision dont il va faire appel.

 

Votre opinion

Postez un commentaire