Serena Williams
 

Stacey Allaster, présidente de la WTA, a laissé entendre que passer à des matches en cinq sets pour les femmes n’étaient pas à exclure. Une idée qui divise mais qui reste pourtant envisageable, notamment en finale de Grand Chelem.

 

Votre opinion

Postez un commentaire