Tennis: la maladie génétique qui handicape Tsonga dans sa carrière

Jo-Wilfried Tsonga débute son Open d'Australie dans la nuit de lundi à mardi.
 

Jo-Wilfried Tsonga a confié à L’Equipe lundi souffrir de drépanocytose. Conséquence directe, le joueur de 33 ans est systématiquement sujet à de grosses fatigues après ses trajets en avion.

 

Votre opinion

Postez un commentaire