Maria Sharapova
 

Le TAS a réduit ce mardi la suspension de Maria Sharapova à quinze mois du circuit féminin. Initialement suspendue deux ans après un contrôle positif au meldonium, la tenniswoman russe pourra donc participer au prochain tournoi de Roland-Garros.

 

Votre opinion

Postez un commentaire