US Open : crise de larmes, envie de vomir… Wawrinka était au plus mal avant sa finale
 

Stan Wawrinka a décroché la nuit dernière le premier US Open de sa carrière en dominant Novak Djokovic en finale (6-7, 6-4, 7-5, 6-3). Un sacre que le Suisse est allé chercher au mental alors qu’il se trouvait dans un état préoccupant quelques minutes avant le match.

 

Votre opinion

Postez un commentaire