Wimbledon
 

L'Australien Nick Kyrgios a reconnu qu'il avait volontairement visé Rafael Nadal avec son coup droit au cours de leur match électrique au deuxième tour de Wimbledon remporté jeudi par l'Espagnol.

 

Votre opinion

Postez un commentaire