Ngapeth en liberté conditionnelle, après son arrestation pour harcèlement sexuel

Earvin Ngapeth
 

Arrêté lundi au Brésil pour avoir fessé une femme qu'il ne connait pas dans une salle de spectacle, le volleyeur français Earvin Ngapeth a été libéré ce mardi contre paiement d'une caution. Il va pouvoir rentrer en Europe, mais n'est peut-être pas encore tiré d'affaire.

 

Votre opinion

Postez un commentaire