En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
OM : l’appel du grand rabbin divise les supporters
 

Après l’agression d’un enseignant juif à Marseille, le grand rabbin de France demande aux spectateurs du Vélodrome de venir avec un couvre-chef lors du prochain match de l’OM. Par solidarité. Une initiative pas forcément bien accueillie par tous les groupes de supporters.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • coherence
    coherence     

    Monsieur le Grand RABBIN de France,

    Monsieur Haïm KORSIA, j’ai bien entendu votre appel incitant tous les résidants de France à se « voiler » la tête d’une KIPPA.
    Monsieur le grand RABBIN de France, j’ai le regret de vous dire (malgré tout le profond respect que j’éprouve pour votre fonction et votre charge), que en tant que Laïc et républicain Français (que suite au problème confessionnel et au nationalisme identitaire que représente la symbolique du port de la KIPPA), je ne puis m’associer à votre demande.
    Tout comme vous j’ai une profonde amertume et un profond dégoût devant ces lâches agressions.
    Tout comme vous j’exprime une incommensurable révolte contre l’ignoble tentative d’assassinat dont à fait l’objet Monsieur Binjamin Amsllem, professeur à l’école (Franco- hébraïque ???? ) de Marseille .
    Tout comme vous je suis dans une immense révolte contre l’assassinat de Monsieur Alain Ghozland à son domicile de Créteil peu de temps après.
    Tout comme j’aurai ressenti la même indignation s’il s’était s’agit une victime : musulmane, chrétienne, protestante ou d’autres confessions.

    Tout comme s’il s’était s’agit d’une personne : blanche, noire, jaune ou de toute autre couleur. Tout comme s’il s’était s’agit d’une femme ou d’un homme.
    Je n’ai pas, dans l’indignation d’échelle sélective ou de préférence.

    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français à brandir un drapeau français lors de « l’égorgement en 2014 de monsieur Herve GOUDEL après son enlèvement et sa capture en Algérie.

    Vous n’avez pas, il me semble appelé tous les Français à se munir d’un drapeau Français lors du meurtre en février 2015 de madame Fabienne TERRAL-CALMES institutrice à Albi.
    Vous n’avez pas, il me semble appelé tous les Français à chanter la Marseillaise lors de la décapitation, en Juin 2015, en Isère de monsieur Herve CORNARA.
    C’est vrai que ces malheureuses personnes ne montraient pas sur elles de signes distinctifs religieux ou surtout nationalistes identitaires.

    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français de confession juives à se parer du Keffieh palestinien lors de l’assassinat par crémation du jeune Mohammad Abou KHDEIR âgé de 16 ans à Jérusalem en Juillet 2014.

    Vous n’avez pas in me semble appelé tous les français de confession juives à porter ce même Keffieh lors de l’assassinat par le feu de toute la famille DAWABSHEH brûlée vive dans leur maison à Douma en Cisjordanie.
    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français de confession juive à s’indigner après qu’une jeune fille adolescente à peine âgée de 16 ans au doux prénom de shira se soit fait poignarder lors de la Gay Pride de Jérusalem.

    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français à confectionner une crèche de Noel lors de l’interdiction de celle-ci par le Grand Orient De France.
    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français à porter une croix chrétiennes lors des intrusions antichrétiennes des FEMENS dans diverses églises de France.
    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français à se parer d’une couronne d’épines lors de l’exposition du Piss and chriss .
    (c’est vrai que l’on retrouve cette recommandation – l’urine ou les excréments chauds dans lesquels sont trempés le corps du christ -dans le Sefer Toledot Yeshu qui est encore commenté par certains rabbins .
    Vous n’avez pas il me semble appelé tous les français de confession juives à s’indigner lorsque certaines chaines de télévision israéliennes transmettaient des émissions humoristiques où l’on pouvait apercevoir : Jésus transformé en singe et cloué sur une croix.

    Vous ne vous êtes pas indigné il me semble, lorsque certains RABBINS en appellent à brûler des églises.
    Vous ne vous êtes pas indigné, ile me semble lorsqu’un certain RABBIN dans ses cours clame que : «Martine, la mini-jupe et le parfum poison ont fait plus de morts que la shoah».
    Vous ne vous indignez pas il me semble lorsque l’on peut lire sur certains blogs de consistoires que : «

    C’est peut-être ce que vous appelez peut-être : « être républicain français »

    Monsieur le Grand Rabbin de France vous demandez à ce que tous les fans de l’O.M, en tant que républicain français, portent la KIPPA lors du prochain grand match.
    Monsieur le grand RABBIN de France avez-vous remarqué quel est le drapeau brandi par « certains fans républicains Français »(et quelles en sont les couleurs )lors de match France – Israel .
    Il me semble pourtant que le drapeau de la République française ne peut laisser aucun doute : il est bien BLEU ;BLANC ;ROUGE.
    Je n’ai pas à jours entendu de vos lèvres sortir une parole républicaine pour dénoncer ce « crime de lèse majesté »

    Monsieur le grand RABB

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    La soumission ce n’est pas la France. Il y a un an Michel Houellebecq publiait son roman titré Soumission qui imaginait une France devenue une république islamique à force de reculades, d’accommodements et d’abandons de notre identité.
    Parce qu’un professeur juif marseillais portant la kippa a été agressé à la machette, par un apprenti djihadiste, le président du consistoire de Marseille, Zvi Ammar, a invité les juifs de la Cité phocé-haine à ne plus porter de kippa.
    Cet acte de soumission a été très mal vécu – à juste titre - par Haïm Korsia, le Grand Rabin de France, qui a déclaré : « nous ne devons céder à rien, nous continuerons à porter la kippa » avant d’appeler l’ensemble des supporteurs de l’Olympique de Marseille à revêtir un couvre-chef, en signe de solidarité.
    Si les catholiques commencent à se cacher pour aller à la messe, si les juifs mettent leur kippa au placard et si les agnostiques hédonistes doivent renoncer au saucisson, la soumission aura gagné et la France aura commencé de disparaître.

    A ROME TU FAIS COMME LES ROMAINS OU L ART DE LA DISSIMULATION
    Dans un manuel diffusé sur Internet, l’organisation Etat islamique dresse une liste de conseils à destination des apprentis djihadistes européens, pour se fondre dans la masse.

    Intitulé « lone wolf mujahidine » (Le loup solitaire moudjahidine), le guide pratique adressé aux djihadistes britanniques et européens de manière plus large, propose une liste de conseils pour ne pas être identifiés par les autorités. Parmi ces conseils, il est suggéré de se raser la barbe et de « porter une croix chrétienne », révèle le site internet de Russia Today.

    «Un endroit où la musique est très forte est préférable pour discuter car ainsi, les conversations ne pourront pas être enregistrées»

    Le média russe cite également la page 58 du livret, qui enjoint les islamistes à aller dans des établissements publics « de divertissement » comme « les bars et les boîtes de nuit, car là-bas, les gens seront ivres et ne se soucieront pas le moins du monde de leur présence ».

    « Faire comme les occidentaux »

    Afin de se fondre totalement dans la population l’Etat islamique recommande aux « loups solitaires » de « faire comme les occidentaux » et donc, de se raser la barbe, de porter une croix pour passer pour des chrétiens et surtout, ne pas montrer de signe ostentatoire faisant référence à l’Islam.

    Créer « un maximum de fausses alertes »

    Enfin, d’un point de vue tactique, les apprentis djihadistes sont incités à créer « un maximum de fausses alertes pour exaspérer la police et détourner l’attention des forces de l’ordre qui finiront par baisser la garde ».



































































































































































































































































































































































    .

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire