En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Daniel Riolo
 

Retour sur les affaires Aurier, Benzema et les débats…

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Maxou216
    Maxou216     

    Tiens c'est drôle, D. Riolo qui est en général toujours prompt à casser la L1 et à chanter les louanges du psg (dont les résultats n'ont d'après lui rien à voir avec le budget faramineux !) reste muet depuis hier soir ! (comme la majeure partie de la "dream team" rmc d'ailleurs) La défaite de son club favori y serait elle pour quelque chose ??

  • Tercio
    Tercio     

    Belle analyse désabusée.
    Concernant les deux cas mis en parallèle, je milite pour une grande fermeté, non pas pour des raisons de principe, mais simplement car les deux sont selon moi "toxiques" pour le collectif dans lequel ils évoluent. Or, le football est un bien un sport dans lequel la somme des individus est sensée être transcendée par le collectif non ? De ce point de vue là, un entraineur ou un sélectionneur ne peut pas se reposer uniquement sur des mercenaires individualistes qui méprisent leur coéquipiers ou staff.

  • Raidford
    Raidford      

    Enfin une analyse intelligente à côté des compromissions ethniques et autres. Peu de noirs ont critiqué Aurier. Beaucoup de blancs veulent le punir, dont moi, je l'avoue. Il serait blanc ce serait pareil pour moi. Mais puisqu'il est noir ça réveille les joueurs noirs, c'est nul. Si tu punis un noir, un arabe ou un juif on te catalogue raciste. Comme ça on te tient et on peut raconter tout pour excuser son frère de race. Quelle objectivité!
    J'aime bien les noirs, j'aimais bien Aurier, maintenant je le trouve minable, ainsi que ceux qui l'excuse par intérêt ou communautarisme...

    Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933      (réponse à Raidford )

    Je ne vois pas le rapport. Je suis blanc aussi et je ne suis ni arabe ni juif ni d'origine étrangère ni rien (je suis un français AOC quoi), je ne me complet dans aucun relativisme (bien au contraire, le relativisme ce n'est pas seulement considérer que tout est égal c'est aussi considéré que les principes moraux doivent être suivis mais qu'il sont arbitraires et qu'ils ne se projettent dans aucune réalité matérielle particulière), et je ne me positionne pas du tout par rapport à ça pour émettre un jugement pour autant.
    Enfin... je n'ai pas suivi cette histoire de racisme, ça n'est sans doute quand-même pas suffisamment important pour se sentir obligé de se justifier, je ne sais pas.

  • Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933     

    Je me sens plutôt proche de votre approche esthétique du football. Aussi je n'ai jamais trop compris votre position sur l'affaire Benzema, fait divers comme il en existe tant et qui ne sont pas plus signifiants qu'on en aligne 10 ou 100. Vous avez donc pressenti que cette affaire n'allait pas se cantonner au foot... c'est pas si mal mais convenons une bonne foi pour toute que de foot il n'est justement à aucun moment question justement. Alors bon, comme pour tout fait divers, c'est l'occasion de dire un peu tout et n'importe quoi, et de changer un peu des opérations de comm' propres aux agents pour avoir droit aux opérations de comm' propres aux avocats. Passons quoi, on s'en fout en fait : espérons que la justice fera son boulot.
    Pour Knysna... je dois dire que c'est quand-même fatiguant de ressortir ce vieux truc. Bon, les journalistes ont été vexés à l'époque, ils ont voulu montré qu'ils avaient la plus grosse (oui parce qu'il s'agissait d'un faux entraînement pour faire des photos hein, c'est comme ces conférences de presse qui ne servent à rien... au moins vous êtes d'accord pour reconnaître que les journalistes ne devraient plus s'y rendre, que le sens est ailleurs, chiche !), ils ont gagné... pareil en fait, ça n'a aucune dimension spectaculaire, aucune signification, aucune valeur. Je pense même qu'à terme ça dessert le système économique de la presse, mais peu importe.
    Vient cette histoire avec Aurier... Bon on est vraiment dans la ligne classique de la protection des représentations traditionnelles des structures hiérarchiques. Je pense que Blanc n'a pas vraiment 12 ans et ne se sent pas mal à l'aise de cette attaque de sa virilité par Aurier. On sait tous aussi qu'Aurier était justement dans le cadre du simulacre de la virilité. On sait aussi que les organisations collectives nécessitant un minimum d'innovation (le foot ne représente plus le travail à la chaîne et les valeurs ouvrières et c'est bien comme ça) n'utilisent plus le culte du chef comme lien social (alors BRP je crois parle du président du PSG comme d'un guide suprême... il ose tout, pourquoi pas le registre religieux c'est gratuit et ça peut rapporter gros). Ca bouscule un peu nos représentations franchouillardes du management paternaliste qui faisait rigoler tous les étrangers, mais enfin c'est fini et on a quand-même fini par s'en sortir. Alors voilà, moi cette histoire, je l'avoue, et ça n'a pas commencé avec Aurier hein, ça me fait me poser des questions au niveau de la sociologie des entreprise de l'industrie de la presse en France : où en sommes-nous en fin de compte dans les dynamiques de réorganisation hiérarchiques (absolument la décadence et une quelconque horizontalisation) ? le monde du sport-spectacle sert-il de défouloire à tous ceux qui sont déchirés par les changements en cours ?
    Dans la période actuelle de redéfinition de notre rapport aux contraintes et contingences matérielles nous nous braquons tous un peu, et nous oublions que la morale est en fait assez peu abstraite (moi je parlerais de boucle de rétroaction à l'échelle générationnelle, ça fait pompeux mais c'est parce que je n'ai pas le talent pour m'exprimer plus simplement, je fais avec les moyens du bord). Revenons donc à quelque chose de simple : le spropos d'Aurier sur Blanc n'ont absolument aucune portée morale, tout le monde s'en moque mais tout le monde joue le jeu de ne pas s'en moquer et c'est là que réside le symptôme. Le fait que Aurier enfonce un équipier qui n'est déjà pas en bonne position et qui doit en souffrir est un peu plus important puisqu'il y a là de réels enjeux. Alors c'est évoqué bien sûr, mais de manière secondaire et toujours suivant les mêmes principes moraux abtraits (c'est à dire obsolètes, puisqu'ils se sont nécessairement construits sur des problématiques matérielles).
    Pour ce qui est du racisme ou de l'anti-racisme (essentialisme aussi)... je ne sais pas j'ai pas suivi, il doit me manquer un truc et je ne m'en porte pas plus mal.

  • beru beru
    beru beru     

    entre l'un et l'autre on va donc jeter un pierre de plus dans le jardin au nom si poétique qu'il fut proférer par zlatan lui mm himself ,un soir de match a bordeaux Jardin ou finiront par poussé les fleur de baudelaire,pour finir au final du nom de la rose.Que du bonheur.ça commence a faire beaucoup de boulot de cultiver son jardin

  • beru beru
    beru beru     

    entre l'un et l'autre on va donc jeter un pierre de plus dans le jardin au nom si poétique qu'il fut proférer par zlatan lui mm himself ,un soir de match a bordeaux Jardin ou finiront par poussé les fleur de baudelaire,pour finir au final du nom de la rose.Que du bonheur.

  • beru beru
    beru beru     

    entre l'un et l'autre on va donc jeter un pierre de plus dans le jardin au nom si poétique qu'il fut proférer par zlatan lui mm himself ,un soir de match a bordeaux Jardin ou finiront par poussé les fleur de baudelaire,pour finir au final du nom de la rose.Que du bonheur.

  • mawulolo
    mawulolo     

    Oui mais Riolo. Il a tué personne Aurier il a dit à huis clos ce que tout le monde pense oui s'était très déplacé les propos sur Blanc mais bon c'est exactement ce que vous dites tous depuis que Blanc à été nommé entraineur du PSG. La sanction est normale mais doit être mesurée, un licenciement c'est exagérer. Ibra a dit pire dans un autre contexte mais personne n'a bronché.

    Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933      (réponse à mawulolo)

    Mais Blanc c'est le chef d'Aurier. C'est un peu comme le blasphème, le fils qui gifle son père... le "tolérance" dans la trilogie de Pagnol. Voilà c'est le registre de la première moitié du 20è siècle dont les anciens qui l'ont vraiment vécu ne témoignent pas particulièrement avec des trémolos dans la voix... on est dans l'invention totale de la nostalgie d'une époque que personne n'a vécu.

  • mawulolo
    mawulolo     

    Oui mais Riolo. Il a tué personne Aurier il a dit à huis clos ce que tout le monde pense oui s'était très déplacé les propos sur Blanc mais bon c'est exactement ce que vous dites tous depuis que Blanc à été nommé entraineur du PSG. La sanction est normale mais doit être mesurée, un licenciement c'est exagérer. Ibra a dit pire dans un autre contexte mais personne n'a bronché.

    Facebook-657400087697978
    Facebook-657400087697978      (réponse à mawulolo)

    Tu n'as pas écouté l'After hier si? Justement, Daniel disait que ce n'est pas pcq Ibra (sanctionné par la fédé de 4 matchs de suspension) n'avait pas été sanctionné par le club, qu'il fallait tout accepter.
    D'ailleurs il faut qu'Aurier tue qqn pour être sanctionné, Dans ce cas on ne sanctionne pas non plus Benzema? Finalement, il n'a tué personne il a juste fait du chantage et est mis en examen dans qqch de très grave. Seriez vous aussi indulgent avec un homme politique? Que je sache, Sarko, Moscovici et Cahuzac n'ont tué personne non plus.
    Il faut arrêter le trop plein d'indulgence.

    Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933      (réponse à Facebook-657400087697978)

    On peut considérer en effet que tout système juridique est un système médiatique, et que tout système médiatique est un système juridique. Cependant ça entraînerait un certain nombre de systèmes de régulation. Pour permettre au système médiatique de diffuser de l'information de manière efficace il est préférable de le rendre flexible et de pouvoir suivre les évènements malgré l'incomplétude des informations... à partir de ce moment-là les jugements issus du mass-media sont forcément versatiles et c'est tant mieux. J'ai déjà entendu Riolo parler des déclarations ayant fuité... le truc c'est que bon, si on suit les chroniques judiciaires les journalistes habitués aux coups de comm' en la matière sont un peu moins réactifs, de la même manière que Riolo sait à quoi s'en tenir au niveau des coups de comm' des agents de joueurs et de clubs.

  • fanderap
    fanderap     

    Comme souvent, c'est brillant.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire