En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Daniel Riolo
 

Retour sur la J6 de Ligue 1…

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • mael.khechana1904@gmail.com
    mael.khechana1904@gmail.com     

    Après un disfonctionnement sur mon ordinateur , je me permet de republier mon opinion. Bonsoir chères internautes , je suis Mael Khechana et j'ai 18 ans . Etant un supporter du Paris-Saint-Germain depuis de nombreuses années , c'est avec modestie et indignation , que je vous adresse mon opinion concernant l'attitude de Mr Neymar que je qualiefierai d'inapropriéé si l'on se référe au statut de véridique Ballon d'or auquel il ambitionne vraisemblablement .

    Tout d'abord , ne soyons pas dupe sur la valeur sportive de la nouvelle recrue phare de l'été . En effet , le numero 10 parisien se présente comme un joueur pittoresque , hors norme , à savoir celui d'on attend sans cesse une étincelle . Toutefois , il n'est pas acceptable , que toutes les attentions et les priviléges lui soit cédés sans le moindre scrupule , sous pretexte que nous avons a faire à une star . Avant de bénéficier de prérogatives considérables , le plus onéreux transfert de l'histoire se doit d'accomplir son glorifiant defi , selon lequel il devra s'incomber de la subvertion dimentionelle du club parisien sur la scene européenne d'un point de vue sportif . Lionel Messi s'était -il accaparé des clefs du jeu de Barca du jour au lendemain ? Certainement pas ! Le Real Madrid avait t-il attribué l'indisociable numéro 7 a Cristiano Ronaldo dés sa premiére saison chez les galactiques ? La réponse s'avére négative une fois de plus . Au lieu de se préoccuper de ses statistiques individuelles et de son priviligié statut , grande est mon espérence que le bresilien ait pris conscience que son perfectionnment , sa glorifation en tant que furiclasse de notre football , dépendra grandement de sa faculté à se mettre au diapason du collectif en faisant preuve d'humilité dans le relationel a l'égard de ses coéquipiers tout en simplifiant son jeu sur le rectangle vert . On ne peux pas en dire autant depuis la reception de Saint etienne lors de la 4éme journée . De toute évidence , Neymar ne deviendra pas un plus grand joueur qu'il n'est déja , tant qu'il ne rendra pas son équipe meilleure . A l'instar de Zinedine Zidane , la valeur d'un grand champion , se definit par une singuliére humilité, et d'une faculté a exarcerber le niveau du collectif dans lequel il evolue .

    De mon humble point de vue , un club de football s'apparente à une entreprise doté d'un aspect humain et emotionnel de grande ampleur ou il est nécessaire d'établir , une véritable synergie collective entre les joueurs .

    Dans ce cas , le choix entre Edinson Cavani et Neymar ayant pour objet , le choix du tireur de penaltys ne devrait meme pas se poser . De surcroit , L'uruguayien figure desormais parmis nos rangs depuis prés de de quatre années . Louable fut son attitude , quand ce dernier , sans cesse repudié pour ses carances techniques , pris l'initiative de faire table rase de ses intérets personnels afin de contribuer à l'épanouissement collectif de la formation de Laurent Blanc . A partir du moment ou l'opportunité de prouver sa valeur dans des conditions adéquetates lui a tendu les bras la saison passé , il a su la saisir sans coup ferir . Pour cette énumeration , Cavani plus que que quiconque , mérite grandement la reconnaissance de ses coéquipiers et de l'opinion footbalistique . En ce sens , la condescendance de Neymar et Daniel alves à l'egard du numero 9 parisien à propos des coups de pieds arretes , s'apparente à un manque de respect si l'on se repporte au devouement exemplaire dont ce dernier a fait preuve depuis son arrivée . Veillons à ce que la colonie brésilienne ayant pour nouvelles tetes de gondole , les deux récentes représentations faciales sud américaines de cette période estivale , n'occupe pas une place étouffante dans le vestiaire .

    A vrai dire , ses hypotetiques querelles entre caractéres surdimentionnés risquent de lever le voile sur la capacité d'unai Emery a gerer les egos dans le vestiaire . L'entraineur basque , a encore beaucoup a prouver sur cet aspect devenu fondamental dans la fonction d'un entraineur . Il sera egalement interessant de surveiller avec discernement Le role d'hentero Enrique dans ce contexte d'instabilité ambiante entre fauves . Le role d'un directeur sportif ne consiste pas seulement à mettre en oeuvre un recrutement de qualité , il se definit aussi par une attribution consistant a taper du poing sur la table afin d'assurer la pérenité de l'institution . Ce ne fut guere le cas dans les rangs parisiens ces dernières années .





Votre réponse
Postez un commentaire