En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Riolo : "L’Euro sans Benzema…"
 

La décision est tombée. Karim Benzema, mis en examen dans l’affaire du chantage à la sextape dont a été victime Mathieu Valbuena, ne participera pas à l’Euro 2016 avec l’équipe de France.

Inscrivez-vous à la Newsletter Football

Newsletter Football

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933     

    De même que Benzema aurait pu être sélectionné sur des critères sportifs, je pense que Deschamps peut rester sélectionneur de l'edf tant qu'on n'en sait pas plus sur son affaire avec l'OM que pour Benzema dans son affaire avec Valbuena.
    La question de la justice est sérieuse, la sociologie est aussi quelque chose de sérieux... et quand on aime le foot ça veut dire qu'on considère que celui-ci n'autorise pas particulièrement à dire n'importe quoi.

  • Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933     

    La morale n'est pas quelque chose d'abstrait ni d'arbitraire. Si on dit que quelqu'un est innocent jusqu'à preuve du contraire c'est pour tout un tas de très bonnes raisons. C'est peut-être dommage mais c'est ça la morale. Alors maintenant on a l'habitude de voir les élus (parfois) mis de côté quand ils sont mis en examen, et c'est très moral... mais là encore il y a une raison tout ce qu'il y a de plus concret, et jusqu'à preuve du contraire Benzema n'a absolument aucun moyen de peser sur le système judiciaire en France.
    Cette histoire de "fait social", tout à fait vrai, ne doit absolument pas autoriser le débranchage de cerveau. Ca me fait penser à une conversation de journalistes sur un entraîneur qui avait expliqué tout bien le dispositif qu'il avait choisi pour un match, un journaliste avait alors dit "il ne peut pas dire ça ! si on met de côté ses explications ça n'a pas de sens"... et c'est tout à fait vrai, quand on met de côté le cerveau on est stupide. Après ce qui est un peu rigolo dans cet article c'est que la bêtise sociologique du refus de certains d'avoir Benzema en edf est normale alors que la bêtise sociologique du soutien à Benzema est condamnée. De toutes façons c'est très dommage de prôner de la sorte une approche essentialiste, de quelque côté qu'on la prend.
    Le comportement de Benzema n'a pour l'instant rien de choquant. Il y a cette affaire Valbuena (je suis un peu la chronique judiciaire et pour l'instant je ne m'attends pas vraiment au scandale vendu par les journalistes sportifs), mais à côté de ça on lui reproche surtout de ne pas chanter la Marseillaises (et je trouve ça tout à fait terrible de voir 1: les hymnes nationaux chantés sur des terrains de sport 2: les hymnes nationaux chantés uniquement sur des terrains de sport... en fait les terrains de sport devrait être le dernier endroit où les entendre) et de jouer comme un attaquant axial des années 2010. Alors Benzema plus ou moins indispensable que des Ibrahimovic, Higuain, Aguero (qui rate aussi des penaltys en quart de C1), Levandowsky, Fred (Neymar ne joue pas avant-centre), Lukaku, Cavani, Gomez... il faut mettre les chose en perspective : oui Giroud est un meilleur attaquant des années 90 que Benzema, c'est sûr, mais nous ne sommes plus dans les années 90. Je suis surpris de voir cette position de la part de Riolo en fait.
    1) Oui sportivement et au niveau du jeu, Benzema aurait dû être sélectionné
    2) Il n'y a aucun argument moral qui empêche cette sélection, que de la moraline et une approche essentialiste de la justice
    3) La vie du collectif n'était pas particulièrement remise en cause
    En fait on est encore dans le story-telling médiatique... pourquoi pas, mais un mauvais story-telling, un story-telling de mauvaise qualité, une approche critique qui n'en est pas une, un oubli de ce que le spectacle est signifiant. Je dirais qu'il y avait donc mieux à faire, pour l'edf bien sûr, mais comme article surtout. Et en effet notre pays marche sur la tête, rabâchant une moraline qui n'a aucune prise sur les évènements et dans son déni de la réalité (non pas comme résultat d'un discours performatif mais comme contingence) et le recours à la pensée magique.
    Après on s'en moque de Benzema au final, ce qui est triste c'est ce qui en est dit, ici par exemple.

  • Romain75
    Romain75     

    Vous dites "Le souvenir de Knysna hante encore les esprits." hante surtout l'esprit des "journalistes" pas les Francais
    Karim tu as évité le désastre de l'Afrique du Sud, tu éviteras le naufrage de l'Euro 2016

  • Google-117921769831151666463
    Google-117921769831151666463     

    Pauvre Benzema, voilà qu'on lui applique la déchéance de football français... Cher Benzema, si tu me lis, sache que je soutiens... Quant-à Riolo, il devrait savoir que si on applique ce type de sanction on enterre la présomption d'innocence. Il faudrait alors faire la même chose pour tous ceux qui représentent l'état. Il y a de nombreux politiques concernés, mais aussi des policiers, des gendarmes, ...... Alors Riolo, devoir d'exemplarité, chiche ? Bizarrement on vous a moins entendu concernant Platini, solidarité communautaire ???

  • Google-117921769831151666463
    Google-117921769831151666463     

    On laisse bien des politiciens se présenter aux élections avec des casseroles énormes (condamnation), un double mis en examen être candidat au poste suprême (sarkozy) mais on ne laisse pas un joueur de foot pour le moment innocent faire son travail. Drôle de conception ! Et je ris doucement lorsque les politiques et journalistes viennent faire les parangons de vertu avec leurs saillies sur le prétendu "devoir d'exemplarité" des sportifs.

  • Google-117921769831151666463
    Google-117921769831151666463     

    On laisse bien des politiciens se présenter aux élections avec des casseroles énormes (condamnation), un double mis en examen être candidat au poste suprême (sarkozy) mais on ne laisse pas un joueur de foot pour le moment innocent faire son travail. Drôle de conception ! Et je ris doucement lorsque les politiques et journalistes viennent faire les parangons de vertu avec leurs saillies sur le prétendu "devoir d'exemplarité" des sportifs.

  • Google-117921769831151666463
    Google-117921769831151666463     

    Exit Benzema, Platini lui reste "invité permanent" de la FFF à l'Euro...La morale est sauve...

    Google-117501772542000972933
    Google-117501772542000972933      (réponse à Google-117921769831151666463)

    Oui mais ce n'est pas sur des critères sportifs, donc tout va bien. C'est à dire qu'en France quand tu n'as aucun pouvoir ni aucune influence, il n'y a pas d'innocence: le conflit d'intérêt est un business-model "moral".

  • L' OEIL
    L' OEIL     

    QUELLE RIGOLADE !!! CE CONSULTANT SUR L EQUIPE 21 HIER SOIR , AU NOM DE GREGORY SCHNEIDER !! QUI SOI DISANT AVAIT UN TUYAU SOLIDE COMME QUOI BENZEMA ETAIT RETENU POUR L EURO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j en ai encore mal au ventre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • alexito44
    alexito44     

    Je suis heureux de cette décision car ce joueur préfère garder le respect envers ces potes d enfance qui le salisse que de se faire respecter par le public qui lui permet d avoir un salaire si important. Mr benzema le respect ça se mérite !!! Il y a suffisamment de pourri dans ce sport et je me réjoui de cette décision cela prouve qu'il reste encore des personnes intègre.

    Romain75
    Romain75      (réponse à alexito44)

    Ah parceque tu crois que c'est leur "integrité" qui a fait qu'il ne l'ont pas sélectionné ? Mort De Rire
    Ils n'ont pas eu les ........ tout simplement

  • romanal_8
    romanal_8     

    J aime pas toujours vos éditos mais celui ci est vraiment bien. Tout y est.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire