RMC Sport

JO de Tokyo : Une escrimeuse guérie d'un cancer va viser l'or

En 2018 en apprenant son cancer, le premier réflexe de l'épéiste polonaise Magdalena Piekarska-Twardochel, était de "dire adieu au monde" mais dès qu'elle a su que la maladie était guérissable, elle a "compté les jours" pour revenir au sport de haut niveau. Trois ans plus tard, après des séances de chimiothérapie au cours desquelles elle a perdu ses longs cheveux blonds, Magdalena a retrouvé la santé et rêve désormais de décrocher la médaille d'or à Tokyo à l'épreuve d'épée par équipe où les Polonaises figurent parmi les meilleures du monde.

Sur le même sujet