RMC Sport

Dopage : l'athlétisme accusé, l’AMA "très inquiète"

Un tiers des médailles dans les épreuves d’endurance aux JO et aux Mondiaux entre 2001 et 2012 ont été remportées par des athlètes aux tests suspects. Voilà ce qu’ont affirmé ce samedi le Sunday Times et la chaîne allemande ARD, qui ont eu accès à 12 000 tests sanguins de 5 000 athlètes et suspectent donc 146 médaillés dont 55 d'or. Trois semaines avant le début des Mondiaux d’athlétisme à Pékin (22-30 août), la Russie et le Kenya sont particulièrement visés par les deux médias. Un sonore attribué à la championne olympique russe du 800m, Mariya Savinova qui fait état de prise d’hormones de croissance ou encore une vidéo d’injections de produits dopants au Kenya ont notamment été diffusés par ARD.