RMC Sport

Un terrible attentat en Ligue des champions Concacaf

Le geste n’est a priori pas volontaire, mais il n’en est pas moins terrible pour autant : KO direct pour Cristian Lagos, et rouge on ne peut plus logique pour Michael Arroyo.