rmcsport

Tour de France : "S'ils se sentaient aussi forts que moi, il fallait me suivre" répond De Gendt

Échappé lors de la 11ème étape entre Albi et Toulouse en compagnie de Lilian Calmejane, Anthony Perez, Stéphane Rossetto, Aimé De Gendt considère qu'il a fait sa part du travail malgré le gros coup de gueule de Stéphane Rossetto. Le Français lui reproche d'avoir été trop individualiste au moment clé de l'échappée.

Mise en ligne le 17/07/2019

Sur le même sujet