RMC Sport

Le mouvement sportif français enrage contre Matignon

1600 postes en moins d’ici 2022, supprimés par le ministère des Sports, telle est la directive du Premier ministre Edouard Philippe. Une décision qui fait plus que grincer des dents du côté du CNOSF. Martin Fourcade en tête, le monde du sport s’indigne de cette décision de considérablement baisser les moyens du sport français.