RMC Sport

US Open : "Aussi fort que gagner 21 Grands Chelems", Djokovic explique ses larmes en fin de match face à Medvedev

Son rêve s'est brisé au tout dernier moment. Battu par un Medvedev admirable (6-4, 6-4, 6-4), Novak Djokovic ne réalisera pas le Grand Chelem calendaire comme seul Rod Laver (en 1969) l'a réalisé dans l'ère Open. Oui, la déception est énorme. Oui, le 21e Grand Chelem n'est pas encore là (mais il finira sans doute par y arriver). Mais Nole a peut-être gagné beaucoup plus en perdant. L'affection du public, le coeur des fans. Ce qui explique qu'il ait craqué en fin de rencontre.