RMC Sport

Volley-ball : N'Gapeth est sorti du tribunal correctionnel

Trois mois de prison avec sursis ainsi que 3 000 euros d’amende ont été requis ce lundi par le parquet de Paris, à l’encontre d’Earvin N’Gapeth. La star du volley français était jugée pour des faits de violence sur un agent exploitant, outrage et entrave à la circulation d'un train, remontant à juillet dernier.