RMC Sport

OM-Troyes en direct: de retour a Marseille, Rami recadre ses détracteurs

Adil Rami
  • P. Gueye (16')

  • Y. Salmier (10')

  • F. Tardieu (17')

  • Y. Koné (43')

  • G. Rodrigues (59')

1

MAR

  • (74’) P. Lirola

1

0

4

TRO

Terminé

L'OM s'est imposé 1-0 contre Troyes grâce à un but de Lirola. Les Marseillais reviennent à hauteur de Nice, troisième.

Possession

%

MAR

55.6%

TRO

44.4%

Tirs cadrés

MAR

4

TRO

2

Passes

MAR

490

TRO

391

Duels Gagnés

MAR

62

TRO

37

Fautes Commises

MAR

10

TRO

17

Arrêts

MAR

2

TRO

3

Rami règle ses comptes avec ses détracteurs et Jacques-Henri Eyraud

Deux ans après avoir été licencié par l’OM, Adil Rami a retrouvé le Vélodrome avec Troyes ce dimanche soir. Il a étalé sa fierté de montrer qu’il peut encore répondre présent, à bientôt 36 ans, tout en réglant ses comptes avec ceux qui l'ont poussé vers la sortie du club, en ciblant sans le citer l'ancien président Jacques-Henri Eyraud.

"Ça me fait plaisir, explique Adil Rami. Ça confirme mon caractère et mon comportement. J’ai 36 ans dans un mois. C’est une longévité super importante dans le football. La saison n’est pas encore finie, mais je ferme quelques bouches. Il y en a qui aiment bien les gossips dans les toilettes, mais après, il y a la réalité. La réalité, c’est que je suis un bosseur, à travers mon sourire."

"J’ai été heureux ici (à Marseille), rappelle Adil Rami. Il y a eu une très bonne saison et une deuxième moins bonne, de ma part. Connaissant mon caractère, j’étais parti en pré-saison avec pour ambition de tout déchirer la troisième année, parce que j’aime ce challenge, je suis comme ça et on ne peut pas me changer. Et puis, on m’a coupé l’herbe sous le pied. Ça m’a fait mal. Derrière, ce qui m’a fait le plus mal, c’est qu’on a mis du temps à comprendre où était le problème. On a essayé d’influencer la ville de Marseille, les supporters, contre moi. A un moment donné, je me suis senti. Derrière, le temps et le karma ont fait les choses."

Rami justifie sa blessure: "je ne suis pas un fayot, je ne fais pas caca à la culotte"

Auteur d’un match très solide face à Marseille (1-0) dimanche, Adil Rami a quitté ses partenaires sur une blessure à la cuisse. Il a conté cette petite contrariété avec le sourire.

"Ah oui oui, je me suis blessé, a-t-il confirmé. Ah quand je sors, moi je ne suis pas un fayot. Sérieusement, bien sûr, je ne fais pas caca à la culotte. J’ai senti un petit truc et franchement… Ouais, j’ai un petit truc à la cuisse, à l’ischio."

Sampaoli sur la baisse de rendement de l'OM

Jorge Sampaoli en conférence de presse: "Parfois c’est une question d’état d’esprit. Il y avait une forme de joie en début de saison. Dans une saison, il y a des fluctuations. Il y a une baisse de rendement collectif. Ça s’explique aussi parce qu’on a joué deux compétitions. On espère que cette baisse ne durera pas longtemps pour retrouver une équipe plus enjouée, qui crée plus d’occasions. Il faut se débarrasser de la peur et tenter de retrouver cette équipe qui nous a tous plu."

L'absence de Kamara? "Un choix sportif", répond Sampaoli

Jorge Sampaoli explique pourquoi il a laissé Boubacar Kamara sur le banc. "Un choix purement sportif", assure le coach de l'OM. "Sa situation contractuelle ne regarde que lui et le club", a-t-il précisé, alors que le milieu de terrain de 22 ans est lié à son club formateur jusqu'à la fin de la saison.

Rongier sur la semaine difficile de l'OM

Valentin Rongier sur Amazon Prime Video: "Une semaine éprouvante? Oui. On ne va pas revenir sur ce qu'il s'est passé. Les instances vont juger mais on est tristes que ça se passe ainsi, ça joue sur notre humeur et notre quotidien, notamment pour un joueur comme Dimitri (Payet), qui est très important pour nous. Ce soir, il n'avait pas l'air trop touché puisqu'il a fait de très bonnes choses mais ce n'est pas évident."

Rongier: "On s'est dit les choses à la mi-temps"

Valentin Rongier sur Amazon Prime Video: "Le coach nous a dit à la mi-temps qu'il fallait qu'on change. Mais même sans coach, au vu de ce qu'on a proposé, on s'est dit les choses à la mi-temps, ce n'était pas possible d'avoir cette attitude. Même dans l'agressivité, on n'y était pas. On avait une belle opportunité ce soir pour prendre trois points très importants, on ne pouvait pas se permettre de continuer sur cette lancée."

Rongier: "On doit mieux faire"

Valentin Rongier sur Amazon Prime Video: "On savait que ce serait un match compliqué. On doit mieux faire, surtout sur ce qu'on a proposé en première période. Troyes nous a mis en difficulté avec son système, on ne savait pas trop sur qui sortir et comment le faire. On s'est mieux adapté en deuxième période. Mais le plus important, au vu du contexte, était de gagner. Un stade vide, ce n'est pas une excuse mais ça nous fait mal. Avec les résultats du week-end, c'était important aussi."

Fin du match

Merci d'avoir suivi ce match avec nous !

On se retrouve mercredi, pour une journée de Ligue 1 en semaine. Avec notamment Nantes-Marseille à 21h.

Gueye: "très dur" sans le public

Pape Gueye sur Amazon Prime Video: "On savait que ce serait compliqué. On joue malheureusement à huis clos, ça a été très dur mais l'essentiel a été fait, on repart avec les points. On n'avait pas le public, qui a tendance à nous pousser mais on devait faire avec."

Des regrets pour Troyes

Jimmy Giraudon sur Amazon Prime Video: "C'est vrai qu'on aurait pu mériter mieux ce soir mais on n'a pas su concrétiser les situations qu'on avait, contre une équipe qui a de très bons joueurs. Ils font mieux que nous. Il y a du positif par rapport au week-end dernier, on les a embêtés mais on repart sans point."

Fin du match

L'OM s'impose 1-0 contre Troyes et recolle au podium !

Ca n'a pas été le match de l'année, et c'est peu dire. Dans une rencontre terne et à huis clos, l'OM a trouvé la faille grâce à une passe superbe de Payet et un but de Lirola. Les Marseillais sont à égalité de points avec Nice, 3e !

90+4’

Ripart rate son contrôle

Il y avait de l'espace sur le côté, mais le ballon fuit l'ancien Nîmois qui est repris par Guendouzi.

90+3’

Dieng tente le crochet dans la surface

Il est repris du bout du pied par un défenseur. Dommage, le but était ouvert.

90’

4 minutes de temps additionnel

On espérait que l'arbitre nous épargne ça, mais il y a eu pas mal de changements.

89’

L'OM a des espaces

Mais Gerson manque un peu de justesse technique et de peps pour les exploiter.

87’
Changement tactique

Chadli remplace Koné

Choix offensif côté Troyen.

86’

Le buteur Lirola a le droit à une sitting ovation

Oui, il n'y a que des chaises en tribunes aujourd'hui. Luis Henrique le remplace.

82’
Changement tactique

Milik est remplacé par Gerson

Le Polonais a raté deux grosses occasions qui auraient pu coûter cher. Dieng va passer en pointe.

80’
Changement tactique

Ripart compense la sortie de Rami

Batlles demande un changement tactique, avec un passage à quatre derrière.

78’

La peine de Rami

L'ancien Marseillais est contraint de sortir sur blessure. Il rentre au vestiaire avant même qu'un coéquipier ne le remplace.

76’

Le but a bien été validé

Un Troyen couvrait, loin derrière le reste de la défense. 1-0 pour l'OM !

76’
Changement tactique

Triple changement côté troyen

Chavelerin, Suk et Dingomé remplacent Kouamé, Baldé et Touzghar.

74’
but!!!

LIROLA OUVRE LE SCORE !

Ambiance bizarre et pas seulement parce que c'est à huis clos : l'Espagnol est lancé seul face à Gallon par Payet et gagne son duel. Lirola est tellement seul qu'il semblait hors jeu, et il se relève en regardant l'assistant et sans fêter excessivement...

72’

GALLON S'IMPOSE ENCORE DEVANT MILIK !

Le Polonais pique sa tête, ce qui complique la tâche du gardien troyen : le ballon rebondit et Gallon recule, mais arrive à aller le chercher sous la barre.

69’
Changement tactique

Premier changement du match

Bamba Dieng remplace Konrad De La Fuente, invisible ce soir.

68’

Gueye allume de loin

C'est contré en taclant par un défenseur.

66’

Les Troyens s'énervent

L'arbitre avait laissé jouer alors que Koné était à terre suite à un petit coup de coude involontaire de Rongier.

62’

MILIK RATE SON FACE-A-FACE !

Ou Gallon le gagne : belle déviation de Payet pour lancer le Polonais, qui est seul plein axe face au gardien troyen qui se détend bien.

59’

Gerson Rodrigues a été averti

Pour contestation, visiblement.

59’

On ne sait pas ce que ça veut dire, mais les termes comptables sont toujours drôles (humour de niche)

57’

Troyes est toujours bien organisé

Enfin on dit ça, en fait c'est peut-être juste que les Marseillais ne mettent pas en danger l'ESTAC.

54’

Encore un coup franc pas cadré pour Payet

Le premier était bien vu (côté ouvert avec Gallon pris à contre-pied), les deux suivants partent totalement au-dessus.

53’

Nouvelle chance pour Payet

Coup franc excentré sur la droite, trois mètres devant la surface...

51’

Des Marseillais à l'échauffement

Notamment Kamara et Dieng.

48’

Ça va d'un but à l'autre

Passe lobée ratée de Milik, puis gros tacle de l'autre côté. C'est un bon début...

46’
Reprise

C'est parti pour la deuxième période !

Avec les 22 mêmes acteurs, même si on espère un autre spectacle.

Mi-temps

0-0 à la pause entre l'OM et l'ESTAC !

Et c'est logique : la première période a été aussi vide que le Vélodrome. Pas grand-chose à retenir, et on espère que la deuxième période sera plus emballante.

43’
Carton jaune

Youssouf Koné est le 3e Troyen averti

Faute sur Gendouzi et on s'attendait donc à un peu de spectacle, mais le Marseillais reste sobre et se relève rapidement.

40’

Milik est bien pris pour l'instant

Le Polonais commet une faute après avoir raté un contrôle dans la surface. Il n'a pour l'instant pas beaucoup d'espace.

37’

UNE QUASI-OCCASION !

Payet arme à l'entrée de la surface, c'est contré par un défenseur et ça arrive sur Milik, qui ne trouve pas le cadre et était hors jeu. Oui, "quasi"-beaucoup.

32’

On attend toujours le premier tir cadré

Ou juste une occasion, s'il vous plait.

29’

Rodrigues tente sa chance de loin, largement au-dessus

Il se passe tellement peu de choses qu'on le signale.

28’

Salmier prend un ballon de la tête sur corner

Mais il y a faute pour un petit ascenseur.

27’

On n'est pas sur la demi-heure la plus inoubliable de la saison

On dit ça alors qu'on n'est même pas à la demi-heure d'ailleurs, c'est bien une preuve.

24’

De La Fuente repique et tire

Ce n'est pas cadré et Gallon était tranquillement dessus dans tous les cas.

23’

Ça s'ouvre un peu

Ou alors c'est juste une impression parce que ça fait fait au moins 30 secondes qu'il n'y a pas eu de faute.

20’

Payet ne fait pas redescendre le ballon

C'est finalement au-dessus, très largement.

19’

Faute au coin de la surface troyenne

Milik est poussé dans le dos par Biancone. Bonne occasion pour Payet, qui recule même le ballon d'un mètre.

17’
Carton jaune

Carton jaune pour Tardieu

C'est le troisième du match, et déjà la neuvième faute. C'est haché.

17’

Petit moment de suspense

L'arbitre siffle pour une action dans la surface marseillaise. Alvaro regarde l'homme en noir avec crainte, mais c'est bien la semelle en retard de son adversaire qui est sanctionnée.

16’
Carton jaune

Gueye est averti

Balle poussée un peu trop loin et excès d'engagement dans la foulée, un classique.

15’

Un premier quart d'heure au rythme "à huis clos"

Ce n'est pas totalement mou, mais ça n'a pas encore décollé. L'OM a le ballon, Troyes tente de contrer, mais ce n'est tranchant d'aucun des deux côtés.

12’

Guendouzi se relève

Il s'est fait soigner, et a surtout beaucoup gémi.

10’
Carton jaune

Avertissement pour Salmier

Les cris de Guendouzi résonnent dans le vélodrome après cette intervention en retard de Salmier.

La semelle sur Mattéo Guendouzi
La semelle sur Mattéo Guendouzi © Capture écran Amazon
La semelle sur Guendouzi
La semelle sur Guendouzi © Capture écran Amazon
7’

Lirola montre son accélération

Superbe coup de rein après un relais avec Milik à l'entrée de la surface, même si ça ne suffit pas à rattraper un ballon poussé trop loin.

6’

On retrouve les stades vides...

Cette fois ce n'est pas la pandémie, mais une sanction disciplinaire. On se réhabitue à cette drôle d'ambiance, avec des bancs très présents.

PAYET JUSTE A COTE

Oh c'est tiré directement par Payet et ça file juste à côté du poteau, côté gauche

Coup franc pour l'OM

Faute de Salmier sur Payet, qui s'approchait dans la surface, avec une charge dans le dos. Coup franc à venir

La tristesse du huis clos

On se croirait revenu à l'après confinement...

Coup d'envoi

C'est parti au Vélodrome

Dans un Vélodrome bien triste à huis clos, le coup d'envoi est donné

La compo de Troyes

Gallon - Rami, Giraudon, Salmier - Biancone, Kouamé, Tardieu, Koné - Rodrigues, Touzghar, Baldé

La compo de l'OM

Victime d'un jet de bouteille contre l'OL, Payet est bien là, aux côtés de Milik devant. Kamara est sur le banc

La compo de l'OM :

Lopez - Saliba, Alvaro, Peres - Lirola, Rongier, Gueye, Guendouzi, De la Fuente - Payet, Milik

Remplaçants :

Mandanda, Balerdi, Amavi, Caleta-Car, Kamara, Gerson, Harit, Dieng, Luis Henrique

Les vestiaires sont prêts au Vélodrome

Bienvenue à tous

L'OM accueille Troyes au Vélodrome en clôture de la 15e journée de Ligue 1. Une semaine après l'arrêt de leur match à Lyon, où Dimitri Payet a été victime d'un jet de bouteille, les Marseillais ont un bon coup à jouer dans leur jardin. En cas de victoire face aux partenaires d'Adil Rami, ils peuvent recoller au trio de tête: Paris, Rennes et Nice. Suivez ce match en live avec nous. Coup d'envoi 20h45!

Terrain

4-1-4-1

Ent: Jorge Sampaoli

16

P. López

3

Á. González

2

W. Saliba

21

V. Rongier

14

Luan Peres

6

M. Guendouzi

29
But
Remplacant

P. Lirola

10

D. Payet

20
Remplacant

K. De la Fuente

22

P. Gueye

9
Remplacant

A. Milik

5-4-1

Ent: Laurent Batlles

30

G. Gallon

3
Remplacant

Y. Koné

4

G. Biancone

17

Y. Salmier

8

J. Giraudon

23
Remplacant

A. Rami

10

F. Tardieu

25
Remplacant

Mama Baldé

6
Remplacant

R. Kouamé

11

G. Rodrigues

7
Remplacant

Y. Touzghar

Remplaçants

  • 4

    B. Kamara

  • 5

    L. Balerdi

  • 7

    A. Harit

  • 8
    Remplacant

    (81') Gerson

    A. Milik

  • 11
    Remplacant

    (86') Luis Henrique

    P. Lirola

  • 12
    Remplacant

    (68') B. Dieng

    K. De la Fuente

  • 15

    D. Caleta-Car

  • 23

    J. Amavi

  • 30

    S. Mandanda

  • 5
    Remplacant

    T. Dingomé (75')

    Mama Baldé

  • 9
    Remplacant

    Suk Hyun-Jun (75')

    Y. Touzghar

  • 14

    D. Chambost

  • 19

    O. El Hajjam

  • 20
    Remplacant

    R. Ripart (78')

    A. Rami

  • 24
    Remplacant

    X. Chavalerin (74')

    R. Kouamé

  • 28
    Remplacant

    N. Chadli (86')

    Y. Koné

  • 29

    I. Kaboré

  • 40

    J. Moulin

Arbitre

Jeremie Pignard

Possession

MARMAR

55.6%

TROTRO

44.4%

4 Tirs cadrés 2
7 Tirs non cadrés 3
490 Passes 391
392 Passes Réussies 303
62 Duels Gagnés 37
10 Fautes Commises 17
2 Arrêts 3
19 Centres 16
7 Corners 3
17 Tacles 10