RMC Sport

Mercato: Jardim refuse toutes les propositions de Chine et du Golfe

Leonardo Jardim

Leonardo Jardim - -

L’ancien entraîneur de Monaco a refusé une offre de Chine et espère une proposition ambitieuse en provenance d'Europe.

Leonardo Jardim ne va pas rebondir au Dalian Yifang. L’entraîneur portugais de 44 ans a mis fin aux négociations avec le 11e de la China Super League 2018. Les dirigeants du club chinois n’ont toujours pas débarqué Bernd Schuster. Et un possible départ du technicien allemand - nommé en mars dernier - représenterait un coût plus important que prévu par les Faucons Bleus . Jardim a préféré mettre fin aux discussions.

>> Le mercato en direct

Depuis son départ de Monaco, en octobre dernier, le Madérien s’est vu présenter une demi-douzaine de projets provenant de Chine (donc), d’Angleterre (Fulham), du Portugal (Sporting), du Qatar, d’Arabie Saoudite, de Russie… Aucun n’a convaincu le champion de France 2017, pris entre son envie de retrouver les terrains et celle d’embrasser un projet attractif. Et, dans l’idéal, cela signifierait de rester en Europe, au sein d’un un club ambitieux évoluant dans l’un des grands championnats. Il est en ce moment en famille à Monaco. 

Le Dalian Yifang s’est donc tourné vers d’autres potentiels successeurs. Laurent Blanc est un nom qui plaît aux décideurs chinois. Sans club depuis son départ du Paris SG en 2016, le Français de 53 ans va être sondé dans les jours à venir. Héctor Cúper, actuel sélectionneur de l’Ouzbékistan et Rafael Benítez entraîneur de Newcastle font également partie de la short-list.

Jérémy Puzos, Nicolas Vilas et Yann Pécheral