RMC Sport

Création d'une Supercoupe Europe-Amérique du Sud pour les nations en 2022

Le 1er juin 2022, une affiche de prestige aura lieu. Suite à une prolongation de coopération entre la CONMEBOL et l’UEFA, l’Argentine et l’Italie joueront une "Finalisima" à Londres, les deux sélections ayant remporté respectivement la Copa America et l’Euro 2020.

L’association entre la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) et l’UEFA va durer encore quelques années. Ce mercredi, les deux instances ont annoncé la prolongation de cette coopération jusqu’au 30 juin 2028. Pour célébrer l’évènement, les fans de football auront droit à une affiche prestigieuse, avec une Supercoup Europe-Américque du Sud entre nations.

Dans le cadre de cette collaboration, le 1er juin 2022 à Londres verra une rencontre entre l’Argentine et l’Italie se jouer. Cette "Finalisima" peut être interprétée comme le symbole de cette alliance entre la CONMEBOL et l’UEFA. Le choix de ces sélections s’explique par le fait qu’elles ont toutes les deux remporté un trophée majeur l’été dernier, à savoir la Copa America et l’Euro 2020.

Dans un communiqué disponible sur le site de l’instance sud-américaine, le président de l’organisation européenne Aleksander Ceferin a livré sa hâte d’assister à une telle confrontation: "Nous sommes impatients d’explorer de nouvelles opportunités ensemble et attendons avec impatience la Finalisima à Londres en juin 2022."

La réaction du patron de la CONMBOL:

En plus du patron de l’UEFA, celui de la CONMEBOL Alejandro Dominguez s’est montré ravi de la prolongation de cette collaboration. Le dirigeant a également assuré que d’autres rencontres prestigieuses sont prévues: "D’autres évènements sportifs de haut niveau viendront s’ajouter à la finale entre l’Argentine et l’Italie le 1er juin à Londres, comme il sied à la tradition du football sud-américain et européen."

Dominguez a également remercié son homologue européen: "Je tiens à remercier les membres du Conseil de la CONMEBOL qui ont fortement soutenu cette initiative, et aussi très particulièrement le président Aleksander Ceferin et son équipe de collaborateurs, avec qui nous partageons la même vision. L’importance stratégique de notre alliance."

JO