RMC Sport

Euro 2016 : Deux gauchers dans l’axe, est-ce vraiment un problème ?

Confronté à la blessure de Raphaël Varane, Didier Deschamps est en pleine réflexion pour savoir s’il faut faire appel à Samuel Umtiti en cas de forfait définitif du Madrilène pour l’Euro, ou bien s’il faut privilégier un droitier, une idée qui fait son chemin puisqu’il appelé Adil Rami en renfort ce lundi. De quoi accréditer la théorie selon laquelle on ne peut pas faire jouer deux gauchers ensemble en défense centrale. Mais est-ce vraiment un problème ?

C’est la grande interrogation depuis l’annonce de la blessure de Varane qui laisse l’équipe de France avec trois gauchers (Mathieu, Mangala et Umiti) sur quatre défenseurs centraux : peut-on jouer avec deux gauchers dans l’axe ?

Si le sélectionneur des Bleus aimerait éviter ce cas de figure, Franck Leboeuf, membre de la Dream Team RMC Sport, pense que cela ne changerait rien : "J’ai joué avec Lilian Thuram, Marcel Desailly ou Laurent Blanc dans l’axe en équipe de France, on était trois droitiers derrière, donc je ne vois pas pourquoi ça poserait de problème d’avoir deux gauchers dans l’axe. Les gars sont talentueux, ils sont aussi capables de jouer du pied droit, comme Koscielny et Varane peuvent jouer du gauche, donc je n’ai pas de soucis par rapport à cela."

Alain Roche : "L’association Armand - Sakho était bonne"

Un constat que partage Alain Roche, l’ancien joueur et directeur sportif du PSG : "Il y a un exemple qui prouve que c’est possible, c’est l’association Sylvain Armand - Mamadou Sakho, qui avait été initié par Antoine Kombouaré et qui avait donné de bons résultats." Mais également Christophe Dugarry, le champion du Monde 1998, qui a confiance en Didier Deschamps : "On a leader avec Didier, je ne me fais pas de soucis. Et puis il y a plusieurs droitiers, donc pourquoi il n’y aurait pas plusieurs gauchers ? Je ne suis pas persuadé que ce soit un problème, il vaut mieux avoir deux très bons gauchers que deux moyens droitiers" confie ainsi l’ancien joueur bordelais.

"Pas évident" pour Alain Boghossian

Ancien adjoint de Raymond Domenech puis Laurent Blanc en équipe de France, Alain Boghossian lui s’inquiète un peu plus à l’idée de voir deux gauchers tenir la défense centrale, dans un contexte déjà compliqué dans ce secteur : "Avoir deux gauchers ce n’est pas évident, c’est délicat mais pourquoi pas. Il va falloir prendre ses marques pendant les matchs de préparation, et trouver des automatismes en seulement deux matchs, encore une fois ce n’est pas évident" avoue ainsi celui qui a aussi été de la fête avec Didier Deschamps en 1998.

Le sélectionneur justement a apporté un premier élément de réponse en appelant le droitier Adil Rami, ce qui est aussi un désaveu pour le gaucher Samuel Umtiti, seul défenseur central présent dans la liste des réservistes et qui pourrait bien ne pas profiter d’un éventuel forfait de Varane.

>> A lire aussi : Rami convoqué chez les Bleus

>> A lire aussi : Varane soigné à Clairefontaine ?

dossier :

Euro 2016