RMC Sport

Nantes: Gourcuff "choqué" par les incidents lors de PSG-OM

En conférence de presse ce mercredi, Christian Gourcuff est revenu sur les incidents survenus avant et après la rencontre du 13 septembre dernier entre l'OM et le PSG. L'actuel entraîneur nantais regrette l'image que ce "classique" de Ligue 1 a pu renvoyer.

C'est un spectacle qui n'a pas plu à tout le monde. Si l'OM a battu le PSG le 13 septembre dernier (1-0), la rencontre a été marquée par la tension présente sur le terrain avec 17 cartons distribués, un record pour un match de Ligue 1 au 21e siècle. Interrogé ce mercredi sur les incidents survenus au cours de la partie, Christian Gourcuff n'a pas hésité à donner son avis. 

Les esprits s'étaient échauffés notamment en fin de match, à l'image de Layvin Kurzawa et Jordan Amavi qui en étaient venus aux mains. “Je suis d’une autre génération mais je suis choqué par ce qu’il se passe entre Marseille (il fait un lapsus en évoquant Saint-Etienne, NDLR) et le PSG, a concédé l'entraîneur de Nantes. Tout ce qui a précédé le match, a créé un climat d'agressivité et d’hostilité qui est contraire aux valeurs du sport. On le tolère. Il ne faut pas s’étonner ensuite qu'il y a des pétages de plomb et une montée en puissance sur le terrain."

"C'est assez dramatique pour l'avenir" 

Des valeurs du sport remises en question aussi par l'affaire entre Neymar et Alvaro, alors que le Brésilien a accusé le défenseur espagnol d'avoir tenu des propos racistes à son encontre. La star du PSG avait été expulsée en fin de partie, comme quatre autres joueurs. "Mais l'intimidation a toujours existé, il y avait déjà des spécialistes il y a 40 ans mais il n'y avait pas de caméras et il était plus facile de le faire, a avancé Gourcufff. Il y avait des menaces mais les caméras permettent de lire sans entendre. Il y a forcément une prise en compte de ça qui calme les choses. Mais de façon générale, et ce qui est regrettable car les responsables jouent le jeu, c'est qu'il y a une montée de l'agressivité."

Si les insultes et la violence ont émaillé l'avant et l'après-match entre l'OM et le PSG, Christian Gourcuff le regrette aussi. "On fait un peu monter la sauce. Nous ne sommes plus dans un registre d'éducation et de valeurs du sport, avance encore Gourcuff. Je dis juste ça à mon niveau, c'est un constat. C'est assez dramatique pour l'avenir."

GL