RMC Sport

Pauleta : "Qu’Ibra et Cavani soient amis, ce n'est pas important"

Pauleta

Pauleta - AFP

EXCLU RMC SPORT. Alors que le PSG ne survole pas le championnat comme prévu, Pedro Miguel Pauleta a fait le tour de l’actualité du double champion de France en titre. Le meilleur buteur de l’histoire du club parisien pose notamment son regard sur la relation Ibrahimovic-Cavani.

Comment jugez-vous la saison du PSG ?

Ce n'est pas la saison que l'on attendait. Mais le plus important, c'est la fin. C'est vrai qu'on attend tous un peu plus. On veut arriver à la première place le plus vite possible mais la saison n'est pas terminée encore. Je crois qu'à la fin, on va terminer premier. Il y a la Ligue des champions et la Coupe de France.

Pour vous, le PSG reste donc le favori pour le titre en Ligue 1 ?

Oui, Paris reste le grand favori. Mais il faut le montrer sur le terrain. Lyon et Marseille sont très forts aussi. Mais, sincèrement, je pense que le PSG va avoir le temps de dépasser ces deux clubs d'ici la fin de la saison pour terminer la saison à la première place. Il est nécessaire que toute l'équipe continue à faire des efforts et que le groupe reste uni. Sincèrement, je crois beaucoup dans cette équipe, où il y a beaucoup de qualités.

Que pensez-vous du duo Ibrahimovic-Cavani ? Comment faut-il faire jouer ces deux joueurs ?

Toutes les équipes du monde voudraient sûrement avoir ces deux joueurs. Ce sont deux joueurs de grande qualité, mais différents. Pour moi, Ibra fait partie des trois plus grands joueurs du monde en ce moment. Et après, Cavani est le vrai attaquant, un vrai buteur. C'est aussi quelqu'un qui marque toujours. C'est très bien pour nous, le Paris Saint-Germain, d'avoir ces deux joueurs. Après, s'ils sont amis ou non, ce n'est pas important. Le plus important, c'est quand ils sont sur le terrain et que les deux donnent le meilleur pour l'équipe et pour le club. L’équipe est toujours le plus important.

Avec ses 90 buts, Zlatan Ibrahimovic n'est plus très loin de votre record avec le PSG (109 buts). Pensez-vous qu’il y parviendra ?

Bien sûr qu'il va le battre et j'espère qu'il le fera, ce serait bien. Cristiano Ronaldo m'a déjà battu pour le record de buts avec la sélection. Si c'est un joueur comme Ibrahimovic qui bat mon record au PSG, je serai super content. C'est bien pour lui, c'est bien pour le club et ça voudra dire qu'il aura marqué beaucoup de buts. Le plus important, c'est que Paris continue à gagner. Mon record est là pour être battu. Je serai content, un jour, quand un joueur arrivera à le faire.

« Le 8e sera difficile pour le PSG mais aussi pour Chelsea »

Le huitième de finale de Ligue des champions entre le PSG et Chelsea approche. Comment voyez-vous ce match, qui risque d’être difficile pour le PSG ?

Et très difficile aussi pour Chelsea ! Dans le football, tout est possible. On l'a vu samedi, Chelsea a perdu contre une équipe de troisième division anglaise (Bradford en Cup, ndlr). Et aujourd'hui, je pense qu'avec son effectif, le PSG peut se battre contre n'importe quelle équipe. Ça va être deux matches très serrés contre une équipe de Chelsea très forte, qui fait une très belle saison. Je pense que c'est possible de passer, comme c’est possible de perdre. Le PSG et Chelsea sont deux grandes équipes.

Il est toujours très difficile de jouer contre des équipes de José Mourinho. Pensez-vous que cela peut avoir un impact sur ce huitième de finale ?

Oui, c'est toujours très difficile de jouer contre les équipes de José Mourinho. C'est peut-être le plus grand entraîneur aujourd'hui. C'est un entraîneur de grande qualité, qui possède toujours des équipes très fortes physiquement et mentalement. Mais, sincèrement, je crois que c'est possible pour le PSG de faire quelque chose.

Outre au PSG, il y a des bons buteurs en Ligue 1 cette saison. Êtes-vous par exemple impressionné par Alexandre Lacazette ?

Oui, surtout que c’est un jeune joueur. Il a des chiffres très intéressants, c'est un peu comme Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Même si la Ligue 1 est un championnat différent, il reste très difficile. C'est toujours très difficile de marquer des buts, ici en France. Je disais ça même quand j'étais joueur. Les équipes sont toujours très serrées. Lacazette est un joueur de grande qualité, qui sera un grand attaquant dans le futur. Lyon a des joueurs très intéressants, des jeunes joueurs avec beaucoup de qualité.

« Ronaldo ou Messi ? Cristiano bien sûr ! »

Vous connaissez bien Cristiano Ronaldo, avec qui vous avez joué en sélection portugaise …

Non, c’est lui qui a joué avec moi ! (rires)

Son pétage de plomb, samedi soir à Cordoba, vous a-t-il surpris ?

Ça arrive mais ce n'est pas normal de faire ça. Dans un match de football, ça arrive parfois de péter un plomb. J'ai vu qu'il s'était déjà excusé. Ce sont des moments difficiles mais ça arrive, même aux grands joueurs.

Cristiano Ronaldo vient d’ailleurs de remporter son troisième Ballon d’Or…

C'était mérité. C'est un joueur formidable, qui a marqué beaucoup de buts, qui a fait une différence énorme l'année dernière et qui a gagné beaucoup de titres aussi. Je pense qu'il a bien mérité ce Ballon d’Or.

Êtes-vous plus Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi ?

Cristiano, bien sûr. Mais je suis une personne du football et Cristiano et Messi sont deux joueurs d'un niveau énorme. Deux joueurs qu'on ne voit pas tous les jours...

la rédaction avec Fabien Mariaux