RMC Sport

Barça: "Je n'ai jamais vu ça", Pjanic règle durement ses comptes avec Koeman

Dans une interview à Marca, Miralem Pjanic, tout juste prêté par le Barça à Besiktas, estime que Ronald Koeman lui a manqué de respect tout au long de la saison dernière. Le milieu bosnien considère aussi n'avoir jamais eu de véritable explication sur son manque de temps de jeu.

Il ne regrettera "jamais" d'avoir signé au FC Barcelone. Il est par contre très heureux de ne plus avoir affaire avec Ronald Koeman. Tout juste prêté à Besiktas pour quitter cette situation d'échec, Miralem Pjanic a profité d'une interview à Marca pour fustiger l'attitude de le coach néerlandais à son égard. Il lui reproche une absence de communication et un manque d'honnêteté de sa part. "Si quelqu'un m'a manqué de respect au club? Oui, l'entraîneur", déclare-t-il ainsi dans le quotidien sportif espagnol.

Miralem Pjanic assure notamment qu'il n'a "jamais" eu de véritable discussion avec Ronald Koeman au cours de la saison passée, ni d'explications suffisantes sur son manque de temps de jeu: "C'était très difficile de comprendre ce que le coach attendait de moi. J'allais le voir pour lui demander si j'avais fait quelque chose de mal, si mon attitude était mauvaise, ce qu'il voulait que je fasse. (...) Mais il me disait non, que c'était la rotation, qu'il n'y avait pas de problème et que mon attitude était bonne. Mais il a continué à me laisser en-dehors de l'équipe. Je ne comprenais pas pourquoi. (...) C'est un entraîneur très très étrange. C'est la première fois que je vois un tel comportement."

"L'une des pires choses que j'ai vues"

Mais ce n'est pas ce qui a le plus choqué Miralem Pjanic. Il raconte: "La chose la plus grave, qui est un grand manque de respect pour le groupe, c'est que ceux qui ne jouaient pas devaient s'entraîner très dur après les matchs, pas ceux qui jouaient. Mais l'entraîneur ne venait jamais nous voir pour constater l'attitude de ces joueurs qui ne jouaient pas. Je n'ai jamais vu ça. Comment un joueur peut-il rester motivé ou rappeler qu'il est là? C'est l'une des pires choses que j'ai vues et c'est selon moi un grand manque de respect."

Pour autant, Miralem Pjanic n'en veut pas au club: "Dans la vie, des choses arrivent. C'est comme ça. Je me suis battu toute ma vie et ma carrière. Je suis très ambitieux, très compétitif. J'ai atteint un niveau pour jouer à la Juventus et au Barça. Je sais que je peux jouer dans cette équipe, mais on ne m'a simplement pas donné la chance de le montrer, de m'intégrer au groupe, d'aider davantage".

Pjanic, 31 ans, avait été recruté par Barcelone pour 60 millions d'euros à l'été 2020, en provenance de la Juventus où il jouait depuis 2016. L'ancien joueur de Lyon et de l'AS Rome a disputé trente matches avec Barcelone la saison dernière, dont seulement 19 en championnat, et n'a pas joué une seule minute lors des trois premières journées de Liga cette saison. Il est prêté en Turquie jusqu'en juin 2022.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport