RMC Sport

Le PSG peut-il revenir dans le coup pour Monchi?

Monchi

Monchi - AFP

Officiellement séparé du FC Séville depuis quatre jours, après avoir été 17 ans à la tête de la direction sportive du club, Monchi est annoncé avec insistance à l’AS Roma. Mais dans une interview accordée à la Cadena Ser, dimanche, le dirigeant andalou a confié avoir d’autres offres, notamment de France.

Il est certainement le directeur sportif le plus convoité d’Europe actuellement. Ramon Rodriguez Verdejo, dit Monchi, qui vient de quitter officiellement le FC Séville il y a quatre jours, après avoir passé 17 ans au club, est annoncé avec insistance du côté de l’AS Roma. Pourtant, si les discussions semblent bien avancées entre le club italien et le dirigeant andalou, ce dernier affirme avoir d’autres propositions.

A lire aussi >> Monchi assure ne pas avoir signé avec l’AS Roma (un espoir pour le PSG?)

Monchi: "J'ai d'autres offres en France et en Angleterre"

C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre dans une interview accordée à la radio espagnole, la Cadena Ser, dimanche. "L’AS Roma est l’offre la plus concrète que j’ai eu, mais ce n’est pas encore fait" a avoué Monchi. Le tout, avant de préciser d’où provenaient ces autres options: "J’ai d’autres offres en France et en Angleterre, mais pas aussi avancées. Je les écoute et je leur explique comment je travaille" a ainsi raconté le directeur sportif avec qui Séville a remporté neuf trophées, dont les trois dernières éditions de la Ligue Europa.

A lire aussi >> Liga: Monchi quitte officiellement le FC Séville

Un dénouement proche 

L’ancien supérieur d’Unai Emery en Andalousie pourrait donc rester une cible privilégiée pour le Paris Saint-Germain, dont l’organigramme pourrait évoluer l’été prochain. En tout cas, Monchi assure que tout le monde sera vite fixé: "J’aime le projet de la Roma, et je ne pense pas que ma carrière de directeur sportif dépende de la réponse que je donne au club, ou à ma prochaine équipe. Je communiquerai bientôt ma décision finale" ainsi conclu l’homme le dirigeant le plus convoité d’Europe. Avis à Nasser Al-Khelaïfi.

A lire aussi >> Monaco-PSG: Al-Khelaifi décidé à voir l’arbitre à la mi-temps?