RMC Sport

Mercato: la Liga refuse le paiement de la clause de Neymar (mais ça ne bloquera pas le transfert)

Déterminé à gêner le Paris Saint-Germain, tel qu’il l’avait promis, Javier Tebas a fait en sorte de ne pas faire accepter le paiement de la clause de Neymar par la Liga. Une stratégie qui va rapidement se heurter à des limites juridiques.

Javier Tebas en fait une affaire personnelle. Le président de la Ligue espagnole, obsédé par la perte de Neymar, qui devrait s’engager avec le Paris Saint-Germain, s’évertue à torpiller les opérations. Une stratégie qui a conduit au refus du paiement de la clause ce jeudi matin dans les locaux de la Liga, annonce l'AFP, qui cite le porte-parole de l'institution.

>> PSG: Neymar arrive finalement vendredi à Paris!

"Les représentants légaux du joueur se sont présentés à la Liga pour déposer (la somme de) la clause, qui a été rejetée", indique celui-ci. Juan de Dios Crespo, avocat spécialiste en droit du sport, a été chargé de déposer le chèque visant à payer le montant de la clause libératoire qui figurait dans le contrat de Neymar, explique pour sa part Marca.

>> PSG: Neymar arrive finalement vendredi à Paris!

La Liga, un pouvoir de nuisance limité

Au courant de la volonté de nuire affichée par Javier Tebas, Crespo s’est rendu au siège de la Ligue espagnole, accompagné d’un notaire, chargé de relever les comportements de chacun sur des procès-verbaux. La stratégie de la Liga va rapidement se heurter à un plafond de verre car, comme le rappelle très justement nos confrères espagnols, Javier Tebas et la Liga n’ont aucunement les moyens juridiques de faire capoter ce transfert.

QM