RMC Sport

Saint-Etienne: Saliba, le grand espoir des Verts, va prolonger

William Saliba (Saint-Etienne)

William Saliba (Saint-Etienne) - AFP

William Saliba, le jeune défenseur de Saint-Etienne très prometteur (18 ans), va prolonger son contrat de deux saisons. Soit jusqu'en 2023.

À 18 ans, William Saliba est l’une des révélations de la Ligue 1. Le défenseur, né à Bondy (Seine-Saint-Denis) et international français en U20, va prolonger de deux ans supplémentaires avec Saint-Etienne. Il sera désormais lié au club jusqu’en 2023.

Arrivé en 2016

Un signe fort de la direction stéphanoise pour conserver son joueur, très prometteur. Formé à Bondy, où il a côtoyé le père de Kylian Mbappé, puis à Montfermeil, le défenseur a rejoint le Forez en 2016. Son physique hors-norme lui a souvent valu d'être surclassé dans les catégories jeunes. Et il a rapidement été repéré par l'équipe de France, devenant un international régulier dès les moins de 16 ans. 

Les éloges de Gasset

Après avoir débuté en Ligue 1 le 25 septembre dernier, il totalise désormais 12 matchs dont 9 titularisations. Il a notamment démarré les deux dernières rencontres des Verts, face à Bordeaux et Reims, pour deux clean sheets (3-0, 2-0). William Saliba a su profiter de l'absence du Serbe Neven Subotic, touché au genou gauche. 

"Vous avez vu le dernier match contre Bordeaux?, avait d'ailleurs souligné son entraîneur Jean-Louis Gasset avant d'affronter Reims. Si j’ai mis William Saliba titulaire, ce n’est pas pour lui faire plaisir. C’est qu’il le mérite. Mais je fais attention car tout va très vite pour lui."

Le technicien stéphanois avait été impressionné dès ses premières apparitions avec les pros. "Pour moi, ce petit a un avenir extraordinaire, expliquait-il à L'Equipe en novembre. À son âge, il possède la maturité, l'intelligence dans le jeu, la technique, le gabarit et surtout, il sait où il veut aller." 

Un atout dans le sprint final

Lancés dans la course à la Ligue des champions, avec une 4e place provisoire à trois points de l'OL, les Verts pourront pleinement compter sur William Saliba. Avec cinq matchs à jouer, ils se préparent à un sprint final dantesque. Mais ils pourront s'appuyer sur le chaudron Geoffroy-Guichard, avec trois réceptions à venir (Toulouse, Montpellier et Nice). Il faudra également s'imposer du côté de Monaco, à la 35e journée, et Angers, à la 38e, pour accéder à l'Europe.

HM avec LT