RMC Sport

Ses souvenirs de Nice, Porto, le mercato... Ricardo Pereira se confie

-

- - -

L’ancien défenseur latéral de Nice, Ricardo Pereira, est revenu sur son passage chez les Aiglons, ce vendredi, dans une interview accordée à RMC Sport. L’international portugais a également évoqué sa saison avec le FC Porto et son avenir, qu’il tranchera en fin de saison, si possible avec le titre de champion à la clé.

Les bons souvenirs à Nice

"Le match contre Paris la saison dernière, chez nous (victoire 3-1). Je pense que c’est l’un des meilleurs moments. Je me souviens de ma première saison, où on a fini 4e. On s’est qualifié pour la Coupe d’Europe et ça a été une grande fête. Il y a beaucoup de bons souvenirs. (est-ce qu’il aurait aimé rester à Nice?). Oui, d’un côté oui. Mais de l’autre… on savait qu’avec mon contrat, normalement j’allais retourner à Porto. Ça ne dépendait pas seulement de moi. Il faut respecter ça. C’était deux belles années à Nice. Malheureusement, c’est la vie. Je suis venu ici et j’ai joué la Ligue des champions. C’était bien pour les deux équipes."

A Nice, "un manque de continuité"

"Je suis toujours Nice. Même en début de saison, même quand ils ont mal commencé, j’étais toujours derrière eux. Il faut de la continuité. Il faut bien commencer le championnat aussi. Maintenant ils sont bien mais au début de la saison, ils ont manqué de régularité. Il ne faut pas jouer que la fin de saison. Tous les points sont importants. Et c’est ce qui leur a manqué un peu cette saison. On sait aussi que c’est difficile, quand on change quelques joueurs, pour que l’équipe apprenne à bien se connaître... ça prend un peu de temps."

Porto, le challenge attendu

"C’est ça que je voulais quand je suis parti à Nice. C’était jouer, progresser et après revenir ici pour jouer normalement. C’est ce qui s’est passé. Je suis super heureux, je suis chez moi, dans mon pays, avec ma famille et ça se passe très bien. On est premiers du championnat. Ça fait quatre ans que Porto n’a pas gagné le championnat et on sait que c’est très important. Il reste trois matches, il faut qu’on continue comme ça. Oui, on peut perdre le titre. Mais on y croit. On va faire de notre mieux. Ça dépend seulement de nous."

L’intérêt de Leicester à son égard

"Sur ça, je ne sais pas. On voit ça dans la presse. Mais je ne veux pas savoir ça. Je veux être champion et après, si c’est vrai, on parlera de ça. Claude Puel (entraîneur de Leicester et son ancien entraîneur à Nice, ndlr)? C’est lui qui m’a donné la confiance. La première année, je ne jouais pas ici à Porto. Il m’a aidé à faire mon jeu et à revenir ici pour faire de mon mieux. La Premier League ? Je pense qu’elle plaît à tout le monde. C'est le championnat le plus connu."

Conceiçao, un des meilleurs entraîneurs européens

"A Porto, il a apporté de la confiance. On a de la qualité, on peut faire mieux que les années précédentes. C’est ce qu’il a essayé de faire passer. Sa confiance, sa discipline, son côté dur, dans le bon sens… on a bien accepté tout ça. (Conceiçao, un des meilleurs entraîneurs en Europe aujourd’hui?) Oui je pense. Il est dans un grand club d’Europe. On est premiers. Il fait du bon travail. Il en avait fait à Nantes et il continue ici."

VIDÉO. Chef-d'oeuvre, il marque d'une talonnade aux 20 mètres

Propos recueillis par Loïc Tanzi