RMC Sport

Rugby à VII: la Française Anne-Cécile Ciofani sacrée meilleure joueuse du monde

Ce jeudi, la joueuse de l'AC Bobigny Anne-Cécile Ciofani a été nommée comme meilleure joueuse de rugby à VII de l'année par World Rugby. C'est la première joueuse française à recevoir cette distinction.

La Française Anne-Cécile Ciofani a été désignée meilleure joueuse du monde de rugby à VII de l'année 2021, a annoncé jeudi World Rugby. La joueuse de l'AC Bobigny 93 (27 ans) a devancé la Néo-Zélandaise Sarah Hirini ou les Fidjiennes Alowesi Nakoci et Reapi Ulunisau.

C'est la première fois qu'une Française est sacrée. Il faut dire que la femme de 27 ans était dans une forme remarquable en 2021, inscrivant sept essais lors du repêchage du World Rugby Sevens, ce qui a permis à la France de décrocher son billet pour Tokyo 2020 et à Ciofani de marcher sur les traces de ses parents en tant qu'athlète olympique. Elle a marqué sept essais à Tokyo, n'échouant que lors du match d'ouverture contre les Fidji, alors que la France décrochait une médaille d'argent méritée.

Médaillée d'argent aux Jeux olympiques de Tokyo, Ciofani succède à Ruby Tui (Nouvelle-Zélande), sacrée en 2019.

Marcis Moneta élu chez les hommes

Chez les hommes, c'est Marcos Moneta, brillant aux JO avec six essais, qui a été nommé. L'Argentin avait donné un aperçu de son potentiel pendant les HSBC World Rugby Sevens Series 2020, mais c'est aux Jeux olympiques de Tokyo que son nom a marqué les spectateurs en inscrivant six essais pour terminer meilleur marqueur alors que l'Argentine remportait la médaille de bronze.

Le jeune homme de 21 ans, médaillé d'or aux Jeux olympiques de la jeunesse en 2018, a inscrit ses essais à des moments clés, notamment un doublé en quart de finale. Moneta est le premier Argentin à recevoir cette distinction.

JO avec AFP