RMC Sport

Tour de France en direct (10e étape): Quelle démonstration de Kittel!

Marcel Kittel

Marcel Kittel - AFP

La 10e étape du Tour de France 2017 relie Périgueux à Bergerac. Une belle balade dans le Périgord qui devrait se finir par un sprint massif.

[17h43]

On se retrouve demain pour à peu près le même scénario.

[17h39]

On se refait l'emballage final en vidéo? Les 30 secondes un peu excitantes sur 5 heures d'étape. Profitez en.

[17h36]

Andre Greipel, tellement impressionnant au sprint intermédiaire, a complètement loupé son sprint. Il n'est même pas dans le top 10.

[17h32]

Voila le classement de l'étape. trois allemands dans les 5 premiers!

[17h29]

Et c'est la démonstration de Kittel devant John Degenkolb. Mais il y a vraiment Marcel et les autres!

[17h23]

Attention, gros vent de face, ça risque de perturber le sprint.

[17h22]

Est-ce qu'il y aura un fou qui va tenter de partir au kilomètre et de résister aux équipes de sprinters?

[17h18]

Et voilà, à 7 km de l'arrivée, les deux coureurs se relèvent et sont rejoints. Comme annoncé en début de ce live...

[17h16]

On rentre dans les 10 derniers kilomètres, le peloton a les échappés en ligne de mire et l'écart est tombé sous les 16 secondes. Les Lotto abattent un gros boulot, Greipel doit se sentir fort. Les Sky aussi, mais c'et surtout pour protéger Froome.

[17h11]

Et plouf, l'écart est tombé à moins de 30 secondes en 5 km. il en reste 15. Ca commence à devenir intéressant donc.

[17h05]

Le peloton maintenant les échappés à un peu moins d'une minute à 20km de l'arrivée. On peut pas dire que la course nous aura empêcher de voir les châteaux. Si jamais vous êtes en vacances dans le Périgord cet été, vous avez bien de la chance.

[16h58]

Vous voyez qui pour le sprint? Personnellement je trouve que Kristoff a sa chance, il en a bien gardé sous la pédale au sprint intermédiaire, même s'il a l'air bien moins rapide que Kittel et Greipel.

[16h57]

27km de l'arrivée et l'écart est tombé sous la minute. Autant dire que le peloton pourrait rattraper les échappés en 2 km s'ils voulaient.

[16h47]

Sur l'antenne de RMC (à écouter ici), Cyrille Guimard met une petite pièce sur Nacer Bouhanni, vu l'implication de ses équipiers.

[16h43]

Plus que 2'20 d'avance à 38 km de l'arrivée.

[16h32]

Quasiment 70 km/h quand même pour Greipel. C'était probablement plus que la vitesse autorisée sur cette route!

[16h28]

Et voilà le sprint du peloton en video. Greipel fait un gros effort.

[16h19]

Greipel règle le peloton devant Kittel et Kristoff, qui est resté tranquillement dans la roue de Kittel. Les trois mêmes devraient se disputer la victoire finale, mais pas forcément dans le même ordre.

[16h16]

Offredo en tête au sprint intermédiaire. La grande explication du peloton, c'est pour dans 3 minutes.

[16h07]

Vu qu'il n'y a que deux coureurs dans l'échappée, le sprint intermédiaire va être très intéressant.

[16h04]

Je crois qu'on a plus vu les châteaux du Périgord que les coureurs sur le direct de France télévision.

[16h01]

C'est Elie Gesbert qui remporte le point du classement de la montagne. Inutile de vous dire que ça ne change rien qu classement général. Warren Barguil aura toujours son maillot à pois ce soir.

[15h47]

Comme il se passe pas grand chose aujourd'hui, on vous repasse le joli petit lapsus de Chris Froome hier devant la presse lors de la journée de repos.

[15h44]

Le peloton reprend très vite du temps. L'écart est déjà passé sous les 3 minutes.

[15h35]

Point sur la course à 84 km de l'arrivée: 3'34 d'avance pour les échappés, qui seront donc repris à un moment où à un autre (on parie sur 7 km de l'arrivée)

[15h35]

Instant choupi pour Yoann Offredo

[15h20]

Ca fait plus trop les malins à la FDJ depuis qu'ils ont perdus 4 coureurs hors délais.

[15h17]

On avait pas trop entendu parlé d'Elie Gesbert sur ce Tour de France jusqu'à ce très beau fait d'arme lors de la journée de repos: Il a failli mettre le feu à son hôtel. 

[15h13]

Yoan Offredo fait le job pour son premier Tour de France.

[15h06]

On a donc deux hommes devant, deux Français, Yoan Offredo, de l'équipe Wanty-groupe Gobert et Elie Gesbert de Team Fortuneo-Oscaro. Ils ont plus de 5 minutes d'avance à 100 km de l'arrivée. Les équipes de sprinters contrôlent, on a un Katusha (pour Kristoff), un Lotto (pour Greipel) et un QuickStep (pour Kittel, le favori) qui font le tempo pour le peloton.

[15h05]

Bonjour à tous et bienvenue sur la route du Tour, qui nous emmène ce mardi dans les paysages charmants du Perigord. Et on attaque par là parce que c'est l'aspect le plus important de la journée (au moins jusqu'à 17h), parce que pour ce qui est de l'intérêt de la course, on repassera. Ca rigole beaucoup dans le peloton, pendant que deux hommes s'escriment en tête (spoiler alert: ça n'ira pas au bout).