Racisme: le président de Brescia s’explique pour sa phrase polémique sur Balotelli (et c'est pire)

Mis à jour le
La présentation de Balotelli à Brescia
 

Massimo Cellino, le président de Brescia, a estimé lundi soir que sa sortie polémique sur la couleur de peau de Mario Balotelli avait été instrumentalisée par la presse.

 

Votre opinion

Postez un commentaire