RMC Sport

Coupe de France: Grenoble protégé par la police après des échauffourées entre ultras stéphanois et grenoblois

Après l'exploit d'Andrézieux en Coupe de France, les forces de l'ordre ont du intervenir. (photo illustration)

Après l'exploit d'Andrézieux en Coupe de France, les forces de l'ordre ont du intervenir. (photo illustration) - Icon Sport

Andrézieux-Bouthéon, équipe de Nationale 2, a battu Grenoble samedi soir en Coupe de France (3-0) et s'est qualifié pour les 32e de finale. Mais la soirée a ensuite dégénéré avec des altercations entre supporters stéphanois et grenoblois, obligeant l'équipe iséroise à être confinée.

Andrézieux- Bouthéon, équipe qui évolue en Nationale 2, a fait tomber Grenoble, club de Ligue 2, samedi soir en Coupe de France (3-0). Cette victoire leur permet de se qualifier pour les 32e de finale de la compétition qui auront lieu les 18 et 19 prochain. Pour les Andréziens, la soirée a d’abord été très réjouissante. Puis elle a mal tourné.

A la sortie du stade d’Andrézieux, situé à moins de 20 km de Saint-Etienne, quelques supporters des Verts ont attendu leurs homologues grenoblois. Une bagarre a alors éclaté, rapporte Le Progrès qui précise que des bouteilles en verre ont été jetées.

Les joueurs de Grenoble ont dû être un temps confinés dans à l'intérieur du stade par les forces de l'ordre. Les joueurs de Ligue 2 ont ensuite pu quitter le stade après le retour au calme.

Toujours selon le média local, les gendarmes et la police municipale ont dû intervenir et se sont interposés entre les deux groupes. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés mais aucun blessé n’a été recensé. Les gendarmes ont également dû intervenir à La Fouillouse, commune située quelques kilomètres plus loin, où d’autres altercations entre supporters de Saint-Etienne et Grenoblois ont eu lieu.

LL