RMC Sport

Nantes: les premiers effets de la méthode Halilhodzic

-

- - AFP

Le FC Nantes se déplace ce mardi à Montpellier (18h45) pour les 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue. Nommé début octobre, l’entraîneur Vahid Halilhodzic a réussi à insuffler une dynamique au groupe nantais, après un début de saison compliqué.

Ils n’avaient pas gagné depuis le 1er septembre (à Strasbourg, victoire 3-2). Un mois et demi plus tard, les Nantais ont retrouvé le goût de la victoire en battant Toulouse (4-0) lors de la 10ème journée de Ligue 1. Mieux, ils ont enchaîné samedi dernier en s’imposant sur la pelouse d’Amiens (2-1). Résultat, le FC Nantes sort de la zone rouge dans laquelle il était englué depuis fin septembre.

Un homme est en partie à l’origine de ce renouveau: Vahid Halilhodzic, nommé entraîneur des Canaris après le départ de Miguel Cardoso le 2 octobre dernier - conséquence de son mauvais début de saison (une seule victoire en huit matches). Avec leur nouveau coach, les Nantais sont remontés de la 19e à la 13e place du classement de Ligue 1. Ils ont même gagné autant de points en trois matches (6 points) que durant les huit premières journées de championnat.

“On a envie de l’écouter”

Deuxième meilleur réalisateur du championnat avec 8 buts inscrits depuis le début de la saison, Emiliano Sala confie une certaine admiration pour son nouvel entraîneur: "Ça a été un très grand joueur, un très grand attaquant donc évidemment on l’écoute attentivement car il peut nous donner beaucoup de conseils, qui peuvent nous servir. On a envie de l'écouter pour apprendre et continuer à progresser personnellement et au niveau collectif."

Retrouvailles entre anciens Nantais

Mardi soir, Coach Vahid participera à son premier match de Coupe de la Ligue en tant qu'entraîneur du FCN. Il retrouvera son ancien coéquipier Michel Der Zakarian, son homologue sur le banc montpelliérain. Les deux hommes ont porté le maillot jaune et vert ensemble dans les années 80, avant le départ du Franco-Bosnien au PSG en 1986.

L’entraîneur héraultais voit d'ailleurs déjà sa patte dans les succès nantais: "Il a mis un peu plus de rigueur, son équipe fait plus de pressing, elle se crée des occasions. C'est redevenu une équipe solide". Il estime que Halilhodzic "est très rigoureux dans le travail. Il va leur insuffler sa philosophie, son envie de gagner les matches." A l’évocation de son ancien collègue, Michel Der Zakarian se souvient aussi de sa personnalité: "C'est un bon mec, un très bon mec. Je m'entendais bien avec lui.”

Celui qui a, lui aussi, été aux commandes de Nantes (2012-2016) rappelle "les bons résultats avec les équipes et sélections" que Vahid Halilhodzic a dirigées, il a ainsi permis à trois sélections nationales de se qualifier pour une Coupe du monde: la Côte d’Ivoire en 2010, l’Algérie en 2014 (avec un 8e de finale au Brésil) et le Japon en 2018.

Der Zakarian rappelle aussi que l’ancien coach de Lille, Rennes et Paris "est passionné et essaye de transmettre ce qu’il a en lui. Il avait du charisme."

Objectif championnat

Si le MHSC veut faire mieux que l’année passée (le club s’était fait éliminer en demi-finale) en Coupe de la Ligue, pour Nantes, qui vient de redresser sa situation, le discours est plus modeste. "Il faut tenter de faire l'exploit" face à Montpellier qui est "l'une des équipes les plus performantes" du championnat, a avancé Halilhodzic, qui a rappelé que "l'objectif reste le championnat". Avec 12 points au classement, les Canaris ne sont encore qu’à deux unités de la zone de relégation.

JM avec PYL et JL