RMC Sport

En vidéo - Bundesliga : le Bayern devra patienter

Pep Guardiola

Pep Guardiola - AFP

Son match nul face au Borussia Mönchengladbach (1-1) ce samedi lors de la 32e journée de Bundesliga ne permet pas encore au Bayern Munich d’être sacré champion d'Allemagne. Dans le même temps, le Borussia Dortmund a écrasé Wolfsburg (5-1) et revient à cinq points à deux journées de la fin.

Ils pouvaient être sacrés à la maison pour la première fois depuis 16 ans. C’est raté. Malgré l’ouverture du score de Thomas Muller dès la 6e minute de jeu face au Borussia Mönchengladbach (1-1) ce samedi, les hommes de Pep Guardiola n’ont pas su mettre un terme au suspense en Bundesliga. Le Bayern Munich, qui restait sur six victoires consécutives en championnat, devra encore attendre pour obtenir son quatrième sacre de rang et le 25e de son histoire.

Optant pour la rotation avant la demi-finale retour de Ligue des champions qui opposera le Bayern à l’Atlético Madrid (mardi, 20h45), Pep Guardiola a laissé partiellement au repos Franck Ribéry tandis que Kingsley Coman en a profité pour décrocher une nouvelle titularisation. L’adversaire du jour, le Borussia Mönchengladbach, ne compte lui qu'un petit point de retard sur le quatrième et s’est vaillamment battu, les barrages de Ligue des champions en ligne de mire.

Dortmund impitoyable

Dans l’autre grosse affiche de ce samedi après-midi, le Borussia Dortmund a littéralement écrasé Wolfsbourg (5-1). Marco Reus et Pierre-Emerick Aubameyang par deux fois ont notamment permis à leur équipe de revenir à cinq points du leader munichois à deux journées de la fin. L’international gabonais devient au passage le premier joueur du Borussia à atteindre la barre des 25 buts en Bundesliga depuis la saison 1980-1981. Rien que ça !