RMC Sport

Coronavirus: la FIFA recommande le report des matchs amicaux des Bleus

La Fédération internationale de football (FIFA) a "recommandé" vendredi de reporter sine die tous les matches des équipes nationales prévus en mars et avril, en raison de la pandémie de coronavirus. Les clubs ne seront pas tenus, si les rencontres sont maintenues, de libérer leurs joueurs.

Les matchs de l'équipe de France masculine de football plus que jamais menacés. Face à la pandémie de coronavirus, la FIFA recommande formellement dans un communiqué diffusé ce vendredi soir de reporter tous les matchs internationaux prévus en mars et avril "jusqu'à ce qu'ils puissent se dérouler dans un environnement sûr et sécurisé".

Le dernier mot revient toutefois aux "organisateurs des compétitions respectives ou aux associations membres concernées". Cette préconisation concerne donc les deux rencontres amicales des Bleus, programmés le 27 mars contre l'Ukraine et le 31 mars contre la Finlande. Ces rendez-vous devaient servir de préparation de l'Euro 2020, lui aussi menacé par la crise sanitaire qui sévit dans le monde entier.

>> Les dernières informations sportives sur le coronavirus

Si le football français a d'ores et déjà acté la suspension de l'ensemble des compétitions pour les professionnels et les amateurs, le sort des rencontres de l'équipe de France n'est pas encore acté. La décision devrait être prise après la réunion exceptionnelle de l'UEFA prévue mardi 17 mars, au terme de laquelle le report de l'Euro 2020 pourrait être annoncé.

Les clubs ne sont plus tenus de libérer les joueurs

La recommandation de la FIFA s'accompagne d'une mesure d'urgence qui, de facto, empêchera les sélections de pouvoir disputer des rencontres: "Le bureau du Conseil de la FIFA a décidé aujourd'hui que les règles générales qui obligent normalement les clubs à mettre leurs joueurs à disposition des équipes nationales ne s’appliqueront pas aux prochaines fenêtres internationales de mars/avril". L'instance mondiale se dit "consciente" que la tenue de ces matchs en pleine épidémie pourrait "compromettre significativement l’intégrité sportive de ces rencontres dans la mesure où certaines équipes pourraient être privées de leurs meilleurs éléments et d’autres non".

Les matchs des qualifications de la Coupe du monde 2022 en Asie et en Amérique du Sud ont d'ores et déjà été reportés. "La FIFA étudiera les possibilités de reprogrammer tout match reporté en consultation avec les confédérations et les parties prenantes concernées, ajoute-t-elle. Elle reste convaincue qu’avec la bonne volonté et la flexibilité de tous les acteurs, des solutions adéquates seront trouvées pour permettre aux matches d’avoir lieu en temps voulu avec des perturbations minimes".

JA