RMC Sport

Obraniak: "Il faut que Mbappé fasse attention à ses gestes sans le ballon"

Ludovic Obraniak est revenu sur le comportement de Kylian Mbappé lors de Moldavie-France (4-1), vendredi soir. Pour le consultant RMC Sport, l'attaquant des Bleus a trop montré qu'il voulait marquer à tout prix, et pourrait agacer ses coéquipiers.

Il a fallu attendre la 87e minute, vendredi soir à Chisinau, pour enfin voir Kylian Mbappé esquisser un sourire après avoir fait trembler les filets. Malgré l'avance des Bleus sur le terrain de la Moldavie, l'attaquant parisien a longtemps semblé agacé de ne pas pouvoir mettre son petit but, multipliant les gestes d'humeur et les percées en solitaire. Un petit excès d'individualisme? C'est ce que lui a reproché Ludovic Obraniak ce samedi matin dans Réveil Matin week-end.

"On est tous émerveillés par ce garçon, par sa manière de jouer, de s’exprimer, mais il faut qu’il fasse attention sur les petits détails, conseille le consultant RMC Sport. Aujourd’hui, c’est devenu une icône mondiale, il est observé, épié, et des fois, l’excès d’individualisme peut nuire au collectif. Sur le match, ça s’est trop vu qu’il avait envie de marquer son but pour participer à la fête. Or, quand tu es dans une équipe comme ça, surtout au niveau international, faire croquer les autres fait aussi partie du jeu."

"Ça ne plait pas à l'ensemble du groupe"

Si Obraniak met en garde Mbappé, c'est parce qu'il estime que son comportement pourrait lui jouer des tours à l'avenir, notamment dans sa relation avec les autres internationaux.

"C’est un garçon qui a énormément confiance en lui. Et la frontière avec l’individualisme voire l’arrogance est infime. On peut tout interpréter d’une manière ou d’une autre, poursuit l'ancien lillois. Sur le match d’hier (vendredi), je l’ai regardé avec attention et il faut qu’il fasse attention à ses gestes sans le ballon. On l’a vu lever les bras, souffler, et ça, ça ne plait pas à l’ensemble du groupe. Il y a des joueurs de caractère, il s’est d’ailleurs attrapé avec Matuidi à ce sujet. Il faut qu’il fasse attention."

RMC Sport