RMC Sport
en direct

La Finlande remporte une victoire historique dans un match marqué par le malaise d'Eriksen

Suivez Danemark-Finlande en direct

Suivez Danemark-Finlande en direct - AFP

La Finlande a battu le Danemark (1-0) pour son premier match dans une grande compétition. Mais la rencontre a surtout été marquée par le malaise d'Eriksen.
Fin du match

La Finlande s'impose 1-0 contre le Danemark !

Une victoire historique, puisque c'était le premier match de la Finlande dans une grande compétition. Pohjanpalo, buteur, restera un héros national.

Mais le match a surtout été marqué par le malaise d'Eriksen en première période. Conduit à l'hôpital, le milieu est conscient. Longtemps interrompue, la rencontre s'est donc terminée 3h30 après le coup d'envoi.

90+2’

C'est un attaque-défense pour finir

Tout le monde réclame une main dans la surface finlandaise, en bluffant un peu. Dans le duel, c'était l'attaquant danois qui avait touché le ballon de la main.

90+1’
Changement tactique

4 minutes pour égaliser côté danois

4 minutes pour une victoire historique côté finlandais.

90’
Changement tactique

La Finlande tient bon

Les joueurs vont puiser loin, avec des duels costauds. Raitala est remplacé par Väisänen à l'orée des arrêts de jeu.

87’

Hradecky se troue sur une sortie aérienne

Mais Poulsen n'arrive pas à exploiter le ballon, qui avait peut-être rebondi sur sa main de toute façon.

84’
Changement tactique

Pohjanpalo sort

Il restera dans l'histoire comme le premier buteur de la Finlande dans une grande compétition. L'attaquant de l'Union Berlin est remplacé par Forss.

84’

20 tirs pour le Danemark et... 1 seul pour la Finlande

Vous pouvez donc au choix vanter l'efficacité des Finlandais ou dire que le 0-1 ne reflète pas vraiment la physionomie du match.

83’

La Belgique ouvre le score contre la Russie

> Suivez l'autre match du groupe en direct !

81’

La défense finlandaise tient bon !

C'était chaud, avec un décalage créé sur la gauche par les Danois et un centre à ras de terre dégagé juste devant le but.

77’
Changement tactique

Et premiers changements pour la Finlande

Sparv et Pukki cèdent leur place à Schüller et Kauko.

76’

Derniers changements danois

Wass et Delaney sont remplacés par Stryger et Cornelius.

74’
Penalty manqué

HRADECKY L'ARRÊTE !

Il n'avait pas encore eu un arrêt difficile à faire depuis la reprise mais était très chaud avant ça : le gardien finlandais est toujours décisif et se permet même de capter le ballon sur le penalty d'Hojbjerg !

74’

Le VAR devrait confirmer

Contact léger, mais qui existe bien avec le genou. C'était un peu bête de la part du Finlandais, puisque Poulsen s'excentrait.

73’

Penalty pour le Danemark !

Poulsen au sol après un tacle d'Arajuuri !

71’

Poulsen tout proche de reprendre un centre de la tête au deuxième poteau

Les Danois comptent de plus en plus sur les centres pour trouver la faille.

70’

Le bloc finlandais tient toujours

Et il semble même de plus en plus tranquille maintenant qu'il mène et que les Danois semblent stériles.

66’

C'est parti aussi pour Belgique-Russie

> Suivez en direct Belgique-Russie

63’
Changement tactique

Changements côté danois

L'attaquant Wind est remplacé. Dolberg reste sur le banc, puisque Andreas Skov Olsen entre.

Kjaer sort lui aussi, pour Vestergaard. C'est plus surprenant puisqu'il s'agit de défenseurs centraux, peut-être que l'ancien lillois n'était finalement pas totalement à fond après l'interruption.

60’
but!!!

LA FINLANDE OUVRE LE SCORE !

Et ce n'est même pas Pukki, mais son partenaire d'attaque Pohjanpalo qui place un coup de tête sur un centre venu de la gauche. A bout portant, Schmeichel n'est pas en réussite et touche le ballon sans réussir à le dévier. 0-1 !

58’

C'est difficile pour la Finlande de tenir le ballon

On s'en aperçoit d'ailleurs paradoxalement car ils arrivent enfin à le faire un peu. Même si c'est très compliqué de progresser sur le terrain...

55’

Sauvetage de Toivio devant sa ligne

Le défenseur finlandais est forcé de faire une tête en retrait suite à un centre qui lobe son gardien. Le Danemark pousse.

51’
Carton jaune

Sparv est averti

Petit pied qui traîne pour couper une percée de Poulsen.

49’

Le Danemark est toujours aussi dominateur

Dans ce contexte pas évident pour les joueurs, la physionomie du match n'a pas vraiment été changée. Les Danois centrent beaucoup, sans réussir à trouver la faille.

46’
Reprise

C'est déjà reparti !

La mi-temps n'a duré que quelques minutes.

Mi-temps

C'est la pause à Copenhague

0-0 entre le Danemark et la Finlande dans ce match interrompu suite à un malaise d'Eriksen. Le meneur de jeu est hospitalisé et conscient, et la rencontre a repris 2h30 après le coup d'envoi.

45’

C'est bizarre de se concentrer sur ce match

Les deux équipes essayent toutefois de jouer normalement, avec le Danemark qui continue de sembler un peu supérieur.

43’
Changement sur blessure

Mathias Jensen a remplacé Eriksen

On pense évidemment très fort au joueur de l'Inter Milan ce soir...

43’

C'est reparti pour Danemark-Finlande

0-0, 42 minutes déjà jouées et une longue interruption suite au malaise d'Eriksen...

Les deux équipes discutent beaucoup

Les sélectionneurs ont réuni chacune de leurs deux sélections, staffs inclus, en cercle pour discuter avant de reprendre.

L'image forte de Kasper Schmeichel

Kasper Schmeichel, le gardien de la sélection danoise, vient voir chaque joueur de son équipe, un par un, avant la reprise de ce match contre la Finlande.

Le message de Ceferin, le patron de l'UEFA

"Je souhaite à Christian un rétablissement complet et rapide et je prie pour que sa famille ait la force et la foi… En ces temps, l'unité de la famille du football est si forte et lui et sa famille portent avec eux les bons vœux et les prières de chacun. J'ai entendu des fans des deux équipes scander son nom. Le football est beau et Christian le joue magnifiquement", réagit Aleksander Ceferin, le patron de l'UEFA, dans des propos rapportés par l'instance européenne.

Les Danois applaudis par les Finlandais

De retour sur le terrain de Copenhague, les Danois sont chaudement applaudis par leurs adversaires finlandais. A la demande des joueurs des deux sélections, rassurés par l'état de santé de Christian Eriksen, le match va reprendre à 20h30, a annoncé l'UEFA.

Ce sont les joueurs qui ont demandé à reprendre

Selon l'UEFA, ce sont les joueurs des deux équipes qui ont demandé à reprendre la rencontre, après avoir eu des nouvelles rassurantes d'Eriksen

Comment va se passer la reprise du match

Les quatre minutes restantes de la première période vont être jouées. Il y aura ensuite une courte interruption de cinq minutes, avant d'entamer la deuxième période.

Le match va reprendre

"Christian Eriksen est réveillé et son état reste stable. Il reste hospitalisé au Rigshospitalet pour des examens complémentaires. Le match contre la Finlande se jouera ce soir. Le match reprendra à 20h30", annonce la Fédération danoise de football sur Twitter. Les joueurs danois ont eu la confirmation qu'Eriksen allait bien.

Le père d'Eriksen rassurant

Le média néerlandais NOS rapporte que l'agent de Christian Eriksen, Martin Schoots, a pu échanger avec le père du milieu de terrain danois. "Il respire et peut parler", lui a confié le père d'Eriksen.

Des nouvelles rassurantes pour Eriksen

Une source à l'Inter Milan confirme à RMC Sport que Christian Eriksen "va mieux et qu'il est sous observation" après son malaise subi en plein match.

(TM)

L'Angleterre annule sa conférence de presse

L'Angleterre a annulé sa traditionnelle conférence de presse avant son premier match de l'Euro contre la Croatie, dimanche à Wembley, en raison du grave malaise dont a été victime Christian Eriksen qui a provoqué la suspension de la rencontre entre le Danemark et la Finlande, samedi. "A la lumière des évènements perturbants survenus à Copenhague et avec le soutien et l'accord de l'UEFA, les activités à destination des médias prévus ce soir sont annulées", a indiqué la fédération anglaise (FA) vingt minutes avant l'horaire prévu pour la conférence. (AFP)

Cristiano Ronaldo "compte bientôt retrouver" Eriksen

"Nos pensées et nos prières accompagnent Christian Eriksen et sa famille. Le monde du football est solidaire dans l'espoir d'une bonne nouvelle. Je compte bien te retrouver bientôt sur le terrain, Chris ! Reste fort !", écrit Cristiano Ronaldo sur Instagram.

La standing ovation des supporters à Copenhague

Belle image à Copenhague où les supporters présents en tribunes pour le match entre la Finlande et le Danemark ont offert une standing ovation après l'annonce du speaker annonçant des nouvelles rassurantes pour le milieu de terrain.

Le message de la ministre chargée des sports Roxana Maracineanu

Le message de soutien de l'Inter, le club d'Eriksen

L'Inter Milan, où évolue Christian Eriksen depuis janvier 2020, apporte son soutien à son joueur sur les réseaux sociaux. "Toutes nos pensées sont avec toi."

Eriksen, "éveillé", subit des examens

Le Danois Christian Eriksen, victime d'un malaise samedi à l'Euro de football, est "éveillé" et subit des examens au principal hôpital de Copenhague, a donc annoncé la fédération danoise de football (DBU) sur Twitter. Le joueur de 29 ans, qui s'est effondré sur la pelouse en plein match contre la Finlande avant de subir un massage cardiaque et d'être évacué sur civière, est dans un état "stable", a fait savoir l'UEFA de son côté. De nouvelles informations doivent être communiquées vers 19H45. (AFP)

Les Belges arrivent à Saint-Pétersbourg

Pour le moment, il n'y a pas d'indication sur la tenue du match entre la Belgique et la Russie, prévu ce samedi à 21h à Saint-Pétersbourg, ni dans un sens ni dans l'autre. Les joueurs belges viennent d'arriver au stade.

Les supporters scandent son nom

Au Parken Stadium de Copenhague, où se disputait ce match entre la Finlande et le Danemark, les supporters sont toujours présents dans les tribunes. Ils chantent et scandent le nom de Christian Eriksen.

Les supporters scandent le nom d'Eriksen
Les supporters scandent le nom d'Eriksen © Capture d'écran beIN

Eriksen est éveillé

Sur Twitter, la Fédération danoise de football précise que Christian Eriksen a été transféré au Rigshospitalet, l'un des principaux hôpitaux du Danemark, à Copenhague. La Fédération danoise indique que le joueur est "éveillé". Il va subir une batterie d'examens.

Eriksen transféré à l'hôpital

"Le joueur a été transféré à l'hôpital et a été stabilisé", annonce l'UEFA sur Twitter. De plus amples informations seront communiquées par l'UEFA à 19h45.

Ce que nous savons sur le malaise de Christian Eriksen :

- Vers la 43e minute du match de l'Euro entre le Danemark et la Finlande, ce samedi à Copenhague, Christian Eriksen s'est effondré sur la pelouse avant de subir un massage cardiaque et d'être évacué sur civière. Il s'est écroulé subitement sur le terrain, les yeux écarquillés.

- Le match a été interrompu et ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour de lui, certains d'entre eux en larmes. Après de longues minutes où une équipe médicale s'est affairée autour du joueur, l'arbitre a officiellement renvoyé les deux équipes au vestiaire alors que le chronomètre du match indiquait le temps additionnel de la première période. On ignorait dans l'immédiat l'état de santé exact du milieu de terrain.

- "Le match de l'Euro à Copenhague a été suspendu en raison d'une urgence médicale", a écrit l'UEFA sur le compte Twitter du tournoi. Eriksen a été évacué sur civière, dissimulé derrière de longues bâches, sous les applaudissements du public de Copenhague. (AFP)

Les messages de soutien de Ben Yedder, Laporte...

De nombreux footballeurs réagissent sur les réseaux sociaux au malaise du Danois Christian Eriksen. Il s'est effondré sur la pelouse en plein match avant de subir un massage cardiaque et d'être évacué sur civière, entraînant la suspension de la rencontre contre la Finlande à Copenhague.

Le message de Fabrice Muamba

L'ancien milieu de terrain Fabrice Muamba exprime son immense peur sur les réseaux sociaux. L'ancien milieu de terrain de Bolton s'était effondré lors d'un match de Coupe d'Angleterre face à Tottenham le 17 mars 2012, et son cœur avait cessé de battre pendant 78 minutes. Sa guérison avait été saluée comme un miracle.

Les joueurs sont rentrés aux vestiaires

Après de longues minutes où une équipe médicale s'est affairée autour de joueur de l'Inter Milan, l'arbitre a officiellement renvoyé les deux équipes au vestiaire alors que le chronomètre du match indiquait le temps additionnel de la première période. On ignorait dans l'immédiat l'état de santé exact du milieu de terrain. Eriksen a été évacué sur civière, dissimulé derrière de longues bâches, sous les applaudissements du public de Copenhague. Ces images particulièrement glaçantes ont aussitôt renvoyé les amateurs de football à d'autres drames survenus sur des terrains ces dernières années. (AFP)

Le message d'Alisson Becker

Portier de Liverpool et de la sélection brésilienne, Alisson Becker apporte son soutien à Christian Eriksen sur ses réseaux sociaux.

Malaise de Christian Eriksen, match contre la Finlande interrompu

Le Danois Christian Eriksen, victime d'un malaise ce samedi à l'Euro, s'est effondré sur la pelouse avant d'être pris en charge en plein match par une équipe médicale qui a pratiqué un massage cardiaque, entraînant l'interruption du match contre la Finlande à Copenhague. Eriksen (29 ans) s'est écroulé subitement sur le terrain juste avant la pause, les yeux écarquillés. Le match a été interrompu et ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour de lui, certains d'entre eux en larmes. (AFP)

Match suspendu

Le match est évidemment suspendu. L'annonce vient d'être faite par l'UEFA, "en raison d'une urgence médicale".

Eriksen est évacué du terrain

Christian Eriksen est évacué du terrain, sur une civière, entouré de draps blancs et de ses coéquipiers.

Match interrompu

Les joueurs finlandais sont rentrés au vestiaire

45+4’

Certains joueurs danois sont en larmes

On avoue que certaines images ont été dures à regarder et qu'on ne sait pas trop quoi dire...

45+2’

L'équipe danoise fait un cercle autour d'Eriksen

L'intervention des soigneurs est donc masquée, alors que l'inquiétude est évidemment immense.

45’

A priori massage cardiaque pour Eriksen

Beaucoup de plans de coupe sur le public et des joueurs stressés...

44’

La civière arrive sur la pelouse

Même certains Finlandais semblent sous le choc. On n'a pas encore revu les images, et c'est sans doute tant mieux.

Eriksen victime d'un malaise
Eriksen victime d'un malaise © Capture écran BeIN
43’

Eriksen semble KO

Les soigneurs sont sur la pelouse. Tout le monde a l'air très inquiet.

40’

Le Danemark est moins dangereux

Tentative non-cadrée de loin à l'instant, mais la Finlande est un peu moins friable que lors de la première partie de la mi-temps.

36’

Les Finlandais sont à onze

"Le viking est solide", comme le dit un cliché facile (et dont on n'est pas sûr de la pertinence : y avait-il des vikings en Finlande ?), surtout aujourd'hui.

35’

C'est bien reparti, mais c'est toujours intense

Peut-être le match le plus percutant jusqu'ici. C'est au tour de O'Shaughnessy d'être au sol. Pour répondre à votre question : oui, son père est irlandais.

31’

Choc dans la surface

Centre rentrant devant le but finlandais. Poulsen est dans les parages, mais ce sont Hradecky et Uronen qui se percutent le plus violemment. Le latéral gauche reste au sol.

29’

Ca fait énormément plaisir de revoir du public dans un stade

Surtout dans un stade sans piste d'athlétisme (regard pointé vers l'UEFA).

26’

Braitwhaite y va tout seul

La vitesse de l'attaquant du Barça fait mal au défenseur finlandais, qui arrive malgré tout à l'excentrer assez pour que sa frappe ne soit pas cadrée.

23’

Pukki enfin en vue !

L'attaquant finlandais surgit de la tête devant Kjaer et file au but. Gros duel entre les deux solides gaillards, et l'ancien défenseur de Lille arrive finalement à s'en sortir.

22’

Encore un corner original pour le Danemark

Passe tendue au deuxième poteau pour un contrôle et une frappe, qui passe au-dessus.

18’

Toujours 0-0 dans ce Danemark-Hradecky !

Encore un arrêt des deux poings du gardien finlandais sur une frappe flottante.

15’

Encore Hradecky !

Claquette sous la barre pour aller chercher une tête de Hojbjerg. Un type d'arrêts qu'on a l'impression de souvent voir en ce début d'Euro d'ailleurs.

13’

Chorégraphies danoises sur corner

Le Danemark tente des choses inhabituelles sur corner : tout le monde dans les six mètres adverses, ou les joueurs regroupés par paires. Ca ne donne toutefois rien pour l'instant.

12’

Wind ne peut pas cadrer sa tête

C'était difficile alors qu'il était au duel. Mais les Danois campent décidemment dans le camp adverse.

11’

Le Danemark a repris le ballon

La Finlande avait été la première à mettre le pied sur le ballon, mais les rouges l'ont repris. Et sont plutôt plaisants à voir, avec des attaques plutôt variées.

7’

Hradecky déjà décisif !

Le Danemark met la pression et Wind tente sa chance à l'entrée de la surface. Le gardien du Bayer Leverkusen est attentif.

6’

Premières interventions chaudes pour Hradecky

La Finlande a du mal à se dégager après un corner danois et son gardien doit mettre les mains au milieu d'une forêt de jambes dans ses six mètres.

4’
Carton jaune

Lod est averti d'entrée

Le joueur de Minnesota United prend un carton jaune rapide suite à un retour musclé sur Braithwaite.

4’

Le ballon ne brûle pas les pieds finlandais

La Finlande n'est pas tétanisée par l'enjeu et n'hésite pas à garder longuement le ballon après l'avoir récupéré.

3’

La Finlande est en bleu

Le Danemark joue à domicile et est donc en rouge. Les Finlandais portent donc un bleu foncé qui leur donne un côté équipe de France.

Coup d'envoi

C'est parti !

Coup d'envoi donné par le Danemark, à domicile !

Au tour de l'hymne danois

Les deux hymnes ont été très repris par le stade et les joueurs, dans ce bel après-midi à Copenhague.

L'hymne finlandais retentit pour la première fois dans une grande compétition

Moment forcément émouvant pour les nombreux supporters présents. On a vu des joueurs très heureux et expansifs lors de leur entrée sur la pelouse, avec des petits coucous de la main.

Les deux équipes entrent sur la pelouse du Parken

Belle ambiance à Copenhague, avec un stade de 38.000 places rempli environ à moitié (jauge oblige) mais très animé.

Eriksen en maître à jouer du Danemark

Vous pouvez dire que c'est le 10 dans un 4-2-3-1 ou le relayeur dans un 4-3-3, mais le ballon devrait dans tous les cas beaucoup passer par Eriksen. De son talent dépendra une bonne part du destin du Danemark.

Danemark: Schmeichel - Wass, Kjaer, Christensen, Maehle - Hojbjerg, Delaney - Poulsen, Eriksen, Braithwaite - Wind.

La Finlande en 3-5-2

On s'attendait avant la compétition à un 4-4-2, ce sera finalement un 3-5-2 avec la paire Pohjanpal-Pukki devant.

Finlande: Hradecky - Toivio, Arajuuri, O'Shaughnessy - Raitala,  Lod, Kamara, Sparv, Uronen - Pohjanpalo, Pukki.

Les compos sont tombées !

Danemark: Schmeichel - Wass, Kjaer, Christensen, Maehle - Hojbjerg, Delaney - Poulsen, Eriksen, Braithwaite - Wind.

Finlande: Hradecky - Toivio, Arajuuri, O'Shaughnessy - Raitala, Lod, Kamara, Sparv, Uronen - Pohjanpalo, Pukki.

La journée d'Euro a commencé à 15h00

Le pays de Galles et la Suisse ont fait match nul 1-1 dans le groupe A. On continuera donc avec Danemark-Finlande à 18h00, puis Belgique-Russie à 21h00. Deux matchs du groupe B.

Le Danemark, un outsider crédible ?

On l'a dit, les Danois disputeront leurs trois matchs de poule à domicile, ce qui peut toujours aider. Et ils ont en plus des atouts pour être un outsider capable de faire trembler quelques gros. Des tauliers en défense (Schmeichel, Kjaer, Christensen), un double pivot prometteur (Delaney-Hojbjerg) et Eriksen pour servir les attaquants.

Un jour historique pour la Finlande

La Finlande s'apprête à disputer son premier match dans un grand tournoi. Après 19 échecs en qualifs de la Coupe du monde depuis celle de l'édition 1938 et 13 échecs en qualifs de l'Euro depuis celle de 1968, la sélection a enfin arraché son billet. Et rêve désormais de créer une autre petite surprise.

Suivez Danemark-Finlande en direct à 18h00 !

C'est le coup d'envoi du groupe B de l'Euro, qui comprend aussi la Belgique et la Russie. Le Danemark reçoit la Finlande, et pas seulement virtuellement pour le calendrier : les rouges joueront en effet leurs trois matchs de poule à domicile, au Parken de Copenhague.

RMC SPORT