RMC Sport

Euro 2012 : en Pologne, la fête ternie par un incident raciste

Les festivités vont bon train à Varsovie où doit se jouer ce vendredi à 18h le premier match de l'Euro 2012, opposant la Pologne à la Grèce. Mercredi, lors d'un entraînement, des supporters ont cependant quelque peu gâché la fête, en adoptant une attitude ouvertement raciste.

L'incident s'est déroulé pendant un entraînement des Pays Bas ce mercredi à Cracovie pendant lequel des "cris de singes" ont retenti dans les tribunes. Ce vendredi soir, de nombreux policiers seront déployés dans la capitale pour tenter de prévenir toutes manifestations de ce type.

-
- © -

"J'espère qu'il s'agit d'un incident isolé"

L'ex-milieu international néerlandais Ruud Gullit espère que les cris à caractère raciste étaient un acte isolé. Il appelle la Pologne et l'Ukraine à profiter de l'Euro-2012 pour lutter contre le racisme. "J'espère qu'il s'agit d'un incident isolé", a ajouté Gullit lors de l'inauguration de "Respectez la diversité-Le football unit", une campagne antidiscrimination.

Un enjeu particulier pour la Pologne et l'Ukraine

"Je pense que la Pologne et l'Ukraine ont une occasion de montrer leur beauté au monde. Et c'est bien dommage qu'un petit groupe en profite pour salir cette image de vos pays", a affirmé l'ancienne gloire du football néerlandais vendredi à Varsovie.
"A partir de maintenant, le monde entier vous regarde et c'est pourquoi vous avez la possibilité de vous attaquer à ce problème. Profitez de cette occasion!", a encore lancé Rudd Gullit, dont les parents sont originaires du Surinam.