RMC Sport

L’Euro 2016 va booster l’infidélité

-

- - AFP

Une étude menée par un site de rencontres extra-conjugales auprès de ses membres assure que l’Euro 2016 va entraîner une hausse de l’infidélité. De nombreuses femmes assurent vouloir profiter des matchs pour passer du temps avec leurs amants.

Que vont faire les femmes pendant l’Euro 2016 ? Certaines vont suivre les rencontres, bien sûr. Mais celles qui n’accrochent pas avec le ballon rond vont devoir se trouver des occupations. Gleeden, un site de rencontres extra-conjugales, a mené une étude sur le sujet auprès de ses membres. Un sondage qui n’est évidemment pas représentatif, puisque les participantes assument clairement le fait de tromper leurs conjoints.

Sur les 5000 femmes inscrites sur le site qui ont accepté de répondre, 34% comptent passer du temps entre copines pendant que leurs hommes s’époumoneront au stade ou devant la télé. 27% d’entre elles comptent s’accorder un peu de temps. Et 24%, soit près d’un quart des sondées, comptent en profiter pour rejoindre leur(s) amant(s) !

Vidéo : "La Montagne" de Game of Thrones menace Cristiano Ronaldo

Les hommes se servent du foot comme excuse

L’étude explique d’ailleurs que le football est également un moyen pour les membres masculins de Gleeden de jouer les infidèles. Euro 2016 ou pas. Sur les 5000 hommes habitués du site et interrogés à ce sujet, 76%, soit plus de trois-quarts, admettent avoir déjà utilisé l’excuse du match pour aller retrouver leur maîtresse. Quitte à enregistrer la rencontre afin d’en connaître le résultat et les buteurs afin de ne pas se faire prendre par leur conjointe.

Les adultérins auront donc un mois pour profiter de l’Euro, qui aura lieu du 10 juin au 10 juillet dans dix villes françaises (Bordeaux, Lens, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Etienne et Toulouse). Le match d’ouverture mettra aux prises la France et la Roumanie, ce vendredi au Stade France (21h). Le coup d’envoi de la grande fête du football européen. Mais sans doute aussi d’un autre type de réjouissances pour ceux que le ballon rond n’excite pas vraiment…