RMC Sport

Jérémy Clément à la retraite: "La coupure m'a poussé à arrêter"

Pour RMC Sport, l'ancien milieu de terrain lyonnais Jérémy Clément s'explique sur les raisons de son arrêt de carrière de footballeur professionnel. L'ancien milieu de terrain, âgé de 35 ans, explique toutefois avoir l'intention de rester dans le milieu, en passant un diplôme d'entraîneur.

Au FC Bourgoin-Jallieu depuis l'été dernier, Jérémy Clément a décidé à l'âge de 35 ans de mettre un terme à sa carrière de footballeur. Une décision prise à la suite de l'arrêt de toutes les championnats amateurs, son club évoluant en National 3, soit la cinquième division. Mais avant la crise sanitaire causée par le Covid-19, le milieu de terrain avait déjà décidé de raccrocher les crampons. "L'idée, c'était de finir la saison et je mettais fin à ma carrière", raconte-t-il, contacté par RMC Sport.

Si l'idée de faire durer le plaisir lui a traversé l'esprit, Jérémy Clément admet que la pause liée au confinement l'a convaincu de dire stop même s'il avait nourri une "mûre réflexion" sur le sujet. "Moi qui prends de l'âge, s'arrêter de mars à juillet, sans forcément faire grand-chose... C'est le temps de remettre la machine en route qui me faisait un peu peur. C'est vraiment le temps de coupure qui m'a poussé à arrêter. (...) Aurais-je fait la saison de trop? J'y vois un coup de pouce du destin", expose l'ancien Lyonnais.

"Dans la saison, ça s'est bien passé, précise-t-il. J'ai joué tous les matchs et je n'avais pas de pépin physique. Quand t'enchaînes les entraînements et les matchs, ça va. Mais ce coup d'arrêt a été fatal dans la tête. Honnêtement, je n'ai pas envie de faire d'effort physique".

Un diplôme d'entraîneur en vue

Formé à l'Olympique Lyonnais, où il a disputé son premier match professionnel en avril 2004 et pour qui il "ne peut être que reconnaissant", Jérémy Clément a ensuite revêtu les couleurs des Glasgow Rangers, du Paris Saint-Germain, de l'AS Saint-Étienne et de l'AS Nancy-Lorraine. Après cette dernière étape dans le football amateur, dans le but de se "rapprocher" de sa famille et de ses amis, le natif de Béziers souhaite obtenir "le diplôme pour pouvoir coacher les seniors".

"Je me sens maintenant plus utile en dehors que sur le terrain", estime-t-il, révélant au passage que "plein de monde" l'appelle pour lui faire des propositions.

JA avec Edward Jay