RMC Sport

Ligue 1: Mediapro aurait demandé un délai pour payer ses droits TV à la LFP

Un micro Téléfoot, du groupe Mediapro

Un micro Téléfoot, du groupe Mediapro - Andre Ferreira / Icon Sport

Mediapro aurait demandé un délai à la Ligue de football professionnel (LFP) pour verser la deuxième échéance des droits audiovisuels de la Ligue 1 et de la Ligue 2, selon L'Équipe. La Ligue, déjà payée en retard en août, aurait refusé.

Selon les informations révélées ce mercredi par L'Équipe, la Ligue de football professionnel a refusé d'accorder un délai de paiement à Mediapro pour les droits audiovisuels de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Le groupe de la chaîne Téléfoot aurait voulu retarder le versement de la deuxième échéance, qui était prévue le 6 octobre. 

>> Abonnez-vous à l'offre groupée RMC Sport + Téléfoot pour ne rien manquer des chocs de la Ligue 1

Mediapro aurait voulu ce délai pour avoir plus de souplesse face à la mauvaise conjoncture économique causée par la pandémie de Covid-19. Le groupe serait censé régler 141 millions d'euros environ pour ce paiement, sur les 814 prévus chaque année pour les deux championnats de France.

De l'argent doit être versé aux clubs le 17 octobre

Un premier paiement de 172 millions d'euros a déjà été honoré début août par Mediapro, co-détenteur des droits de la L1 avec Canal+ et Free. Mais le quotidien rapporte que celui-ci a été effectué en retard.

Pour l'heure, cette deuxième échéance n'aurait toujours pas été versée. Or, la Ligue de football professionnel, désormais présidée par Vincent Labrune, est censée redistribuer cet argent aux clubs le 17 octobre. Ce qui donne un délai de moins de dix jours à Mediapro pour ne pas aggraver la situation. Reste que cette demande de délai va sans aucun doute relancer le scepticisme autour de la puissance financière du nouvel acteur médiatique du football français.

JA