RMC Sport

Marseille a les cartes en main

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena - -

Avec quatre points d’avance sur Lyon, l’OM, qui recevra trois fois en quatre journées, est maître de son destin pour conserver sa deuxième place. La réception de Bastia, samedi (17h), peut lui permettre de conforter son statut de dauphin.

Un but par-ci, un but par-là, tout au plus. Souvent limité, rarement enthousiasmant, le jeu olympien suscite les critiques par dizaines. Mais la vérité comptable est là. Implacable. A quatre journées du terme de la saison, Marseille est deuxième du championnat. Et avec trois matches à jouer au Vélodrome, le club phocéen se trouve même sur une voie royale pour conserver son rang jusqu’au bout et s’offrir une qualification directe en Ligue des champions, loin de couler de source après la piteuse 10e place de l’année passée.

Avec neuf points de retard sur Paris et quatre d’avance sur Lyon, troisième, les joueurs d’Elie Baup regardent désormais vers le bas, bien décidés à ne pas gaspiller ce matelas pas loin d’être confortable. « Il reste quatre matches, à jouer comme quatre finales, insiste Mathieu Valbuena. Il faudra les aborder de la même façon que les précédents, avec le même état d’esprit ». Cet état d’esprit qui leur permet d’être à la tête d’une série de huit matches sans défaite (cinq victoires, un seul but encaissé), et d’avoir ramené 18 points grâce à seulement six petits buts inscrits. Rentable.

Valbuena : « On serait fous de tout balancer »

Certes, Marseille a moins marqué… qu’Evian, 17e de Ligue 1 ! Ça ne l’empêche pas de compter 30 unités de plus que les Haut-Savoyards au classement. « Les gens qui veulent du spectacle peuvent être déçus, mais l’essentiel est là, on est en haut du classement, résume Valbuena. Je préfère moins bien jouer et avoir les points qu’on a. On compense avec une attitude irréprochable, et si on n’avait pas eu cela aussi, on aurait été en grande difficulté. »

Face à Bastia, 17e équipe à l’extérieur et qui reste sur trois matches sans victoire, les Marseillais auront une nouvelle occasion de prouver que leur place de dauphin n’a rien d’usurpée. Valbuena a beau assuré que finir troisième « ne serait pas un échec », l’objectif restant « la qualification en Ligue des champions », on voit mal cet OM se satisfaire du podium si près du but. « On serait fous de tout balancer », conclut le milieu de terrain de l’OM. A confirmer dès samedi.

A lire aussi :

- L'actu de la Ligue 1

- Baup : « Paris sera champion »

- OM : Fanni et Cheyrou forfait face à Bastia

A.T., avec F.G.