RMC Sport

Mercato: pour l'OM, Gignac a refusé Liverpool... et le jambon de Valence

EXCLU RMC SPORT. André-Pierre Gignac continue de briller sous le maillot des Tigres de Monterrey. L’ancien joueur de l’OM a raconté ce mardi dans Top of the foot, sur RMC, pourquoi il avait choisi de signer à Marseille plutôt qu’à Liverpool en 2010.

Adulé par les supporters des Tigres de Monterrey, André-Pierre Gignac est une icône voire une légende vivante au Mexique. A 35 ans, toujours aussi prolifique, le buteur a également laissé un souvenir positif du côté de l’OM. Un club qu’il avait rejoint en 2010 en provenance de Toulouse et au détriment de Liverpool. "Dédé" Gignac s’en est expliqué lors de son passage dans l’émission Top of the foot, ce mardi à l’antenne de RMC.

"Je suis né à Martigues, à 40 kilomètres de Marseille, a d’emblée lancé l’international tricolore aux 36 sélections. Toute mon enfance, cela a été l’OM. Ma famille, ils sont tous pour l’OM. Mon rêve… Ce qu’il faut savoir, c’est que j’avais deux papiers dans les mains. C’était ou l’OM ou Liverpool en 2010."

>> Les podcasts de Top of the Foot

Valence lui a envoyé un jambon pour le séduire

Outre l’équipe phocéenne et les Reds, le club espagnol de Valence s’était aussi positionné pour celui qui avait terminé meilleur buteur de Ligue 1 (24 buts) lors de la saison 2008-2009 avec le Téfécé.

"J’ai refusé Valence, le FC Valence, juste avant. On m’avait envoyé un avion, avec du bon jamon dedans (du jambon, ndlr). Je vous promets, cela donne envie, a poursuivi André-Pierre Gignac. Ils savaient qu’avec un peu de jamon iberico, ils allaient faire l’affaire, mais j’ai refusé. C’était à l’époque de Unai Emery, avec Jérémy Mathieu. Il était venu et il m’avait expliqué tout son schéma tactique. J’ai refusé. Derrière, Jean-Christophe Cano (son agent, ndlr) vient et me dit: 'André, tu as Liverpool ou l’OM'. Je lui ai répondu: 'Tu peux déchirer le papier Liverpool, on va à l’OM'. Voilà, c’est ça."

Relancé au sujet d’éventuels regrets après un tel choix, même si les Reds restaient alors sur une triste septième place en Premier League et que l’OM était champion de France en titre, André-Pierre Gignac ne regrette pas son choix et ses cinq années à Marseille.

"Non, jamais de la vie ! Jamais de la vie, a répondu l’attaquant du tac au tac. Jamais de la vie… J’ai réalisé mon rêve. J’ai réalisé le rêve de tous mes cousins, les rêves de presque toute ma famille."

JGL