RMC Sport

Monaco-PSG, les notes

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Monaco et Paris n’ont pas réussi à se départager, ce dimanche à Louis II (1-1), au cours d’une rencontre où Subasic et Pastore ont brillé, contrairement à Abidal et van der Wiel. Les notes du choc.

MONACO

Danijel Subasic : 7,5

Impuissant sur le but, puis impeccable jusqu’au coup de sifflet final, avec deux arrêts impressionnants face à Zlatan Ibrahimovic, dont un à bout portant à la 89e minute. Le meilleur Monégasque ce dimanche.

Layvin Kurzawa : 5,5

Serial buteur ces dernières semaines, le latéral n’a pas trouvé le chemin des filets mais a eu la volonté permanente de se projeter vers l’avant et d’apporter sa présence aux abords de la surface.

Eric Abidal : 4

Soirée difficile pour le capitaine monégasque qui, en plus de ne pas rassurer durant 90 minutes, est passé très près d’un but contre son camp gagesque sur une incompréhensible intervention en toute fin de rencontre.

Ricardo Carvalho : 4,5

Meilleur que son binôme de la défense, le Portugais n’a pas livré un grand match pour autant. Une charnière inquiétante.

Fabinho : 5

Malmené en première période, le latéral a finalement sauvé son match sur son unique montée réussie, avec un centre au sol dévié par Thiago Silva dans ses propres filets.

Jérémy Toulalan : 6,5

L’ancien Lyonnais s’est démené lors des temps forts parisiens et s’est montré précieux à la récupération, avec 25 ballons grattés. De loin le meilleur dans cet exercice.

Joao Moutinho : 6

James exilé sur le côté, le Portugais a assumé le rôle de chef d’orchestre avec sobriété mais efficacité.

Lucas Ocampos : 6

Etrangement remplacé à la pause après un premier acte très intéressant. Son allant offensif et ses qualités de percussion ont fait du bien à l’ASM, mais Ranieri a préféré densifier son milieu de terrain avec Kondogbia (5) qui a apporté essentiellement défensivement.

James Rodriguez : 5

Excentré à droite dans le dispositif mis en place par Ranieri, le Colombien a logiquement eu moins d’influence sur le jeu, mais sa passe inspirée pour Fabinho sur le but contre son camp de Thiago Silva vaut finalement de l’or. Remplacé par Ferreira Carrasco (86e).

Valère Germain : 4

Une main dans sa surface – non sifflée - d’entrée a donné le ton d’une soirée difficile pour l’attaquant monégasque. Beaucoup de ballons perdus et, contrairement à ses dernières titularisations, peu de poids devant. Remplacé par Berbatov (63e), qui n’a rien montré.

Emmanuel Rivière : 4,5

Peu de ballons, et surtout peu de réussite. Il se manque complètement au moment de reprendre de volée un ballon repoussé par Sirigu, juste après l’ouverture du score parisienne.

PARIS

Salvatore Sirigu : 5

S’il ne peut rien sur le but contre son camp de Thiago Silva, il n’a pas dégagé une sérénité à toute épreuve durant la rencontre, avec notamment une grosse erreur d’appréciation sur une chandelle qui aurait pu coûter cher. S’est bien rattrapé en sauvant le point du nul sur un arrêt décisif devant Fabinho.

Maxwell : 6,5

Le latéral parisien a livré un match très propre et aurait pu être crédité d’une passe décisive si Ibrahimovic n’avait pas saccagé son offrande en ouvrant trop son pied, pour un but qui semblait pourtant largement à sa portée.

Thiago Silva : 6

Malheureusement pour lui, sa seule approximation de la rencontre coûte deux points aux siens, et permet à Monaco de continuer de croire au titre. Excellent les 89 autres minutes.

Alex : 6

Très solide, et encore une fois décisif sur coup de pied arrêté, avec une déviation victorieuse vers Pastore.

Gregory Van Der Wiel : 4,5

Trop souvent pris à défaut dans son couloir droit, le Hollandais a livré une prestation rappelant le van der Wiel de la saison dernière.

Thiago Motta : 6

Fidèle à lui-même. Discret et omniprésent à la fois. C’est lui qui trouve la tête d’Alex, sur corner. 82 ballons touchés, record de la partie, à égalité avec Moutinho.

Blaise Matuidi : 6

Beaucoup d’activité et très peu de ballons perdus. Encore une fois précieux lors du réveil monégasque en deuxième période.

Marco Verratti : 5

Ses prises de risque devant la défense auraient pu coûter cher et Laurent Blanc lui a visiblement signifié à la pause, à en croire son changement d’attitude dans le deuxième acte. Remplacé par Yohan Cabaye (64e), qui n’a pas transfiguré le jeu des Parisiens, qui ont eu du mal en fin de rencontre.

Javier Pastore : 6,5

Préféré à Lavezzi, Pastore a parfaitement saisi sa chance, mettant les Parisiens sur la voie du succès avec un but opportuniste – son premier de la saison. L’Argentin s’est en plus montré très à l’aise dans le jeu, et a clairement marqué des points ce dimanche. Remplacé par Jérémy Ménez (75e), qui n’a pas brillé.

Lucas : 6

Match consistant de la part du Brésilien, donnant moins cette impression de chien fou qu’à l’accoutumé et paraissant bien plus assimilé au collectif que lors de ses dernières sorties. Remplacé par Lavezzi (81e).

Zlatan Ibrahimovic : 5

Touché au dos cette semaine, le Suédois a semblé parfois s’économiser, et raté l’occasion de tuer le match en première période. Mais sans un excellent Subasic, il aurait offert la victoire à Paris.

A lire aussi : 

- Paris garde ses distances

- En images : quand Monaco et le PSG luttaient pour le titre 

- Ce qu'il faut retenir de la 24e journée

La rédaction