RMC Sport

Nice-Rennes : un hommage poignant aux victimes de l’attentat

-

- - AFP

Un vibrant hommage aux 85 victimes de l’attentat de la Promenade des Anglais le 14 juillet dernier a été rendu à l’Allianz Riviera, ce dimanche, en marge du match de Ligue 1 Nice-Rennes (1-0). Un mois jour pour jours après cette soirée d’horreur.

L’Allianz Riviera a retrouvé la Ligue 1 dans une ambiance très spéciale ce dimanche à l’occasion de Nice-Rennes. Avant la rencontre, le stade du Gym a rendu un hommage émouvant aux 85 victimes de l’attentat de la Promenade des Anglais. Un mois jour pour jour après qu’un camion ait endeuillé le pays en fonçant dans la foule au soir du 14 juillet. Pour marquer le coup, les spectateurs avaient été invités à venir en blanc dans les gradins.

>> Ligue 1, Nancy-Lyon : le top, le flop, le fait du match... ce qu'il faut retenir

Un maillot spécial pour les deux équipes

Plusieurs banderoles à la mémoire des personnes disparues ont été déployées dans un stade pas tout à fait plein. Des enfants ont effectué un lâché de ballons dans le rond central en leur mémoire. Les joueurs des deux équipes ont également porté un maillot spécial, sans sponsor, avec un cœur dessiné en reprenant les noms des 85 victimes. Une minute de silence poignante a été respectée. Avant que des « Daesh, daesh, on t’enc… » ne descendent des gradins.

Sarr, 17 ans, offre la victoire au Gym

Cette atmosphère particulière a accouché d'une rencontre assez fermée. L'OGC Nice l'a tout de même emporté face à Rennes grâce à son jeune défenseur Malang Sarr. Le joueur de 17 ans a inscrit le but de la victoire en reprenant de la tête un coup-franc à la 60e.

>> Manchester United : Zlatan frappe d'entrée

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur