RMC Sport

PSG-Dortmund: les lourdes conséquences économiques du huis clos

Le huis clos imposé au PSG dans le cadre du huitième de finale retour de la Ligue des champions, contre le Borussia Dortmund (mercredi à 21h, en direct sur RMC Sport), va entraîner des conséquences importantes pour le club de la capitale.

Hôtesses, personnels de sécurité, employés de restauration, techniciens, partenaires, salariés du PSG... Ce sont plus de 3.500 personnes qui devaient travailler mercredi soir au Parc des Princes, à l’occasion de la réception de Dortmund pour le huitième de finale retour de la Ligue des champions entre les deux équipes. Mais le match tant attendu aura lieu à huis clos, selon la décision de la préfecture de police de Paris, en raison de la propagation en France du coronavirus. Pour le Paris Saint-Germain, l'impact financier de cette mesure avoisinerait les 10 millions d’euros.

>> PSG-Dortmund c'est en exclusivité sur RMC Sport 1 

Le secteur touristique également touché

Le montant comprend le manque à gagner des recettes de la billetterie, des buvettes, des boutiques, ainsi que les sommes déjà engagées pour les prestations de service. C'est un manque à gagner très important pour le club de la capitale, mais la perte est encore plus désastreuse pour les prestataires, d'autant que les rencontres resteront à huis clos au moins jusqu’au 15 avril.

Autre chiffre important: en comptant le déplacement des Allemands, plus de 7.000 personnes devaient venir de l’étranger, ce qui représente aussi un manque à gagner pour la ville de Paris et tout le secteur touristique. Avec les conséquences de ces matchs à huis clos, cette épidémie du coronavirus pourrait mettre plusieurs centaines de personnes au chômage partiel.

Mohamed Bouhafsi