RMC Sport

PSG: "Le retour de Leonardo est un échec", juge Rothen

Au lendemain de l'élimination du PSG en Ligue des champions, Jérôme Rothen a évoqué, ce mercredi dans Top of the Foot, sur RMC, la gestion du club de la capitale. En mettant en avant la responsabilité du directeur sportif Leonardo.

Le réalisme adverse, l'absence de Mbappé, la performance insuffisante de Neymar, les non-matchs d'Icardi ou Florenzi, la fragilité psychologique... Si le PSG a perdu contre Manchester City mardi soir en demi-finale retour de la Ligue des champions (2-0), et donc pris la porte de la compétition, il le doit à de nombreux facteurs. Et pour Jérôme Rothen, il le doit aussi à sa gestion globale.

Au lendemain de la rencontre, le consultant RMC Sport a pointé ce mercredi dans Top of the Foot la responsabilité du directeur sportif Leonardo, revenu au Paris Saint-Germain en juin 2019.

"Est-ce que la progression sur la scène européenne est due au recrutement de Leonardo?"

"Leonardo est revenu au club pour apporter de la stabilité, faire respecter le PSG, rappelle l'ex-milieu de terrain. Il y avait besoin d’un grand directeur sportif, ce qui n’était plus le cas depuis son départ. Les dirigeants se sont trompés plusieurs fois, avec Patrick Kluivert ou Antero Henrique. Leonardo est arrivé pour cela, et aussi pour être plus judicieux dans le recrutement, pour construire l’une des plus belles équipes en Europe afin de gagner la Ligue des champions."

Un objectif pas encore accompli. Mais le problème n'est pas vraiment là. "On ne peut pas lui reprocher les résultats depuis qu’il est revenu: une finale la saison dernière, une demie cette année, il y a une progression sur la scène européenne, admet Rothen. Mais est-ce que la progression est due au recrutement de Leonardo? Au fait que les joueurs respectent davantage l’écusson du Paris Saint-Germain?"

"Je n’ai pas l’impression que Leonardo ait recadré Neymar, bien au contraire il lui a souvent donné raison"

Selon lui, non. "Je trouve qu’il y a beaucoup de manques encore, tacle-t-il. Au niveau de l’état d’esprit déjà, je ne vois pas de joueurs qui défendent le club, qui le mettent en avant, qui ne se sentent pas supérieurs à lui. Je ne vois pas de changement par exemple sur l’état d’esprit de Neymar, la tête d’affiche, je n’ai pas l’impression que Leonardo l’ait recadré, bien au contraire il lui a souvent donné raison quand on parlait de sa vie nocturne. Leonardo n’a pas rectifié le tir, il a même du mal à prolonger ses stars. Alors oui, Neymar c’est facile de le prolonger, il n’a aucune offre. Mais le hic c’est Mbappé, on sent que s’il y a une offre venant d’Espagne, il ne restera pas pour les beaux yeux de Leonardo. Donc ça c’est un échec."

Et Rothen de poursuivre: "C’est un échec aussi sur le recrutement: cette saison, Tuchel avait besoin d’un renfort au milieu de terrain, on lui a proposé Danilo, mais Danilo je ne sais même pas ce qu’il devient, il n’a jamais été à la hauteur. Pareil pour le remplacement de Cavani par Icardi. La sortie de Cavani laisse à désirer… La sortie de Thiago Silva n’a pas été bien gérée non plus, même si je suis d’accord sur le fait qu’il devait partir. Tous ces petits détails font qu’aujourd’hui, le retour de Leonardo est un échec."

Top of the Foot