RMC Sport

Maradona autorisé à quitter l'hôpital, huit jours après son opération

Les nouvelles sont rassurantes pour Diego Maradona. Il a été autorisé mardi à quitter l'hôpital où il avait été admis il y a huit jours pour une opération à la tête.

Après la crainte, le soulagement. Diego Maradona a été autorisé mardi à quitter l'hôpital d'Olivos, dans la banlieue nord de Buenos Aires, où il avait été admis il y a huit jours pour une opération à la tête, a annoncé son médecin personnel.

"Maradona est autorisé à sortir", a déclaré le Dr Leopoldo Luque en quittant l'hôpital. Peu avant, il avait publié sur son compte Instagram une photo le montrant en train d'enlacer la légende du football argentin, dont la tête était recouverte d'un bandage.

Une vie rythmée par de nombreux problèmes de santé

Le champion du monde 1986 avait été hospitalisé lundi à La Plata, à 60km au sud de Buenos Aires, en raison d'une anémie et de déshydratation. Des examens avaient révélé la présence d'un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Il avait alors été transféré à la clinique privée Olivos, dans la commune du même nom.

La vie de Maradona a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l'ont parfois fait flirter avec la mort.

En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d'une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba. En 2004, alors qu'il pesait plus de 100kg, une autre crise cardiaque l'avait terrassé à Buenos Aires, mais il s'en était sorti. Il avait ensuite subi une opération chirurgicale de l'estomac qui lui avait permis de perdre énormément de poids. En 2007, une consommation excessive d'alcool l'avait conduit à l'hôpital. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux.

RR avec AFP